Connect with us

À la Une

Obsèques Ndaye : la levée du corps effectuée et exposé momentanément à Tata Raphaël !

Published

on

 

Arrivée la nuit du dimanche 24 février à 21h30, la dépouille mortelle du recordman Ndaye Mulamba vient d’être levée à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire ce lundi 25 février 2018 et directement acheminée au stade mythique Tata Raphaël pour une exposition des trois heures avant de se rendre au palais du peuple, où elle sera exposée pour les dernières hommages jusqu’au jour suivant.

À la morgue, l’on pouvait constater la présence des ses amis, anciens léopards, du comité d’organisation, les corps diplomatiques , les membres de la famille ainsi que les sympathisants et supporters de différentes équipes… tous habillés en uniforme où l’on pouvait lire « Merci Ndaye 9 ». Le chiffre neuf qui signifie: le 9 buts marqués par ce léopard à une seule édition de la CAN, qui est jusqu’au aujourd’hui jamais battu ou égalé.

En suite, un cortège funèbre motorisé était organisé de la morgue au stade Tâta Raphaël. Chants , calicots … tout était au rendez-vous pour dire « Merci Ndaye ».

Au stade Mythique de Tata Raphaël où Ndaye avait évolué en son temps, un match d’adieu des anciens léopards est organisé. Ensuite , la dépouille sera conduite au Palais du Peuple où elle sera exposée pour les derniers hommages.

Signalons que cette icône du football africain, Ndaye Mulamba dit « Mutumbula », sera décorer à titre posthume, à travers la chancellerie des Ordres Nationaux, par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui sera personnellement aux obsèques ce mardi 26 févier avant l’enterrement.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET

 


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising