Connect with us

Santé

Nord-Kivu : 982.143 enfants attendus pour la phase 1 de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Butembo

Published

on

C’est parti pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite dans la Division Provinciale de la Santé (DPS/Butembo). Les activités y relatives ont été lancées par le maire de Butembo, ce lundi 8 avril 2024, par le maire de ville, au centre de santé Matanda.

Dans son mot, le Commissaire Supérieur Principal, Mowa Baeki Telly Roger, a remercié le chef de l’État et le gouverneur de province pour leur volonté de lutter contre cette maladie dangereuse qui rend infirme toute la vie de l’enfant. Il a aussi salué l’appui des partenaires financiers et la DPS antenne de Butembo. Vue la dangerosité de la poliomyélite, l’autorité urbaine a montré la nécessité de renforcer l’immunité collective des enfants de 0 à 59 mois avant de d’appeler les parents et gardiens d’enfants de recevoir les équipes des vaccinateurs qui vont passer de porte à porte depuis ce lundi 8 avril jusqu’au mercredi 10 avril 2024 avec la possibilité d’une journée de récupération.

Je réitère mes remerciements à l’autorité provinciale du Nord-Kivu, le général-major Peter Cirimwami Nkuba pour son aimable engagement dans la lutte contre les différentes maladies au sein de la population de notre province.D’emblée, je présente mes sincères remerciements à la Division Provinciale de la Santé, à tous les partenaires techniques et financiers pour leurs appuis à la campagne contre la poliomyélite dans la partie grand nord et particulièrement dans la ville de Butembo. En effet, la poliomyélite est une maladie contagieuse et dangereuse qui rend infirme l’enfant toute sa vie.D’où la nécessaire de renforcer l’immunité collective des enfants de 0 à 59 mois contre cette maladie pour ainsi dire, je lance un appel vibrant à tous les parents et gardiens d’enfants de recevoir les équipes des vaccinateurs qui passeront de porte à porte durant les trois jours allant du lundi 8 au mercredi 10 avril 2024, y compris la journée de récupération à savoir le jeudi” a-t-il déclaré.

De son côté, le médecin chef de Division Provinciale de la Santé antenne de Butembo a indiqué que la pays a connu plusieurs cas de poliomyélite et a décidé d’organiser plusieurs campagnes de vaccination sur l’ensemble de 519 zones de santé que compte la RDC reparties dans plus au moins 50 antennes de Programme Élargie de vaccination (PEV).

Dr Bernardin Sivoholya a également précisé que la DPS antenne de Butembo va vacciner 982 143 enfants âgés de 0 à 59 mois.

Vue la persistance de ces cas, le pays a organisé une série de campagnes de vaccination sur l’ensemble de 519 zones de santé que constituent notre pays. Ces 519 zones de santé sont reparties dans plus au moins 50 antennes PEV. Ainsi pour notre antenne de Butembo, nous voulons travailler avec une population de 5.196.524 habitants dont une population de 897.778 comme population de la ville de Butembo et à cela, nous allons vacciner les enfants de 0 à 59 mois qui constitue une cible de l’antenne.L’antenne prend 17 zones de santé, de Kanyabayonga jusqu’à Oïcha, nous allons attendre 982.143 enfants âgés de zéro à 59 mois et au niveau de la ville de Butembo, dans les deux zones de santé de Katwa et Butembo, nous allons vacciner 169 680 enfants“, a-t-il précisé.

Précisons que cette campagne allait être lancée le 28 mars 2024 dernier mais elle avait été reportée pour des raisons liées à la logistique, a-t-on appris.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Santé

Butembo : Des organisations mobilisent la communauté sur l’importance de l’abeille et plaident pour des apicoles urbains

Published

on

Chaque 20 mai, c’est la journée mondiale des abeilles. En ville de Butembo, au Nord-Kivu, cette journée a été célébrée par plusieurs certaines organisations des apiculteurs.

Tout a commencé par une caravane qui est partie du rond-point Takenga pour chuter à l’hôtel de ville. Là, ils ont montré l’importance des abeilles dans la vie et l’environnement de l’homme. Pour Fataki Baloti de la SADIPEC, l’abeille joue plusieurs rôles dans la nature dont écologique, celui de la pollinisation de toutes les espèces des plantes du monde. L’abeille joue aussi un rôle économique pour les apiculteurs mais aussi dans cet insecte peut intervenir la thérapie de certaines maladies qui affectent l’homme, a-t-il indiqué. Puis d’ajouter que le miel et d’autres ingrédients peuvent aussi contribuer à soigner le conscient intellectuel pour l’homme et augmenter celui de l’enfant.

Par ailleurs, Fataki Baloti a plaidé auprès de l’autorité urbaine pour avoir un rucher apicole pour la ville de Butembo.

Nous avons fini par vous proposer si vous pouvez, par exemple, à l’occasion de cette journée mondiale des abeilles, nous aider qu’on puisse avoir un rucher apicole pour la ville et cela à chaque fois que nous allons tirer les abeilles des toitures de tous les coins. On peut ramener les abeilles dans le coin que vous nous proposerez, Monsieur le maire “, a-t-il plaidé.

De son côté, le maire a encouragé l’apiculture responsable, car elle peut non seulement servir à la protection de l’écosystème unique mais aussi offrir les moyens de subsistance durable aux communautés locales.

Le Commissaire Supérieur Principal Baeki Telly Roger a dit qu’il est aussi essentiel de reconnaître l’importance de l’éducation et de la sensibilisation de la promotion de l’apiculture en formant les jeunes et les agriculteurs aux meilleures pratiques apicoles.

Les activités du jour ont été ponctuées par une conférence-débat dans la salle de l’Institut Kambali.

Précisons que cette journée est célébrée sous le thème :” les innovations et apport de la crème intellectuelle pour la promotion de l’apiculture autour des aires protégées, cas du parc national des Virunga”.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte