mbet

Connect with us

Actualité

MMA : le champion du monde Alain Ilunga  de retour à Kinshasa…11 ans après !

Published

on

 

Le nouveau champion du monde de MMA est de retour dans son pays natal, la République démocratique du Congo, un mois après son sacre mondial, soit le 12 juin.

Agé de 31 ans, Alain Ilunga revient au pays, 11 ans après, avec une ceinture mondiale qu’il a présentée lors de la conférence de presse organisée ce lundi 16 août au stade des Martyrs.

Le 12 juin dernier à Pretoria, le combattant de EFCA Catégorie de poids : Léger ( Dernière pesée : 155,0 ) surnommé « Commando boys », avait battu en Afrique du Sud un autre Congolais, Anicet Kanyeba, le 1er classé des 31 poids légers pro actifs d’Afrique du Sud. Le Commando boys est dans une série de 8 victoires.

” Mes impressions sont bonnes. Je n’arrive pas à parlé. Je remercie juste la Fédération congolaise de MMA et Merci beaucoup pour cet accueil après 11 ans hors du pays. Je suis vraiment très content… je fais mon boulot “, a-t-il déclaré aux journalistes.

Pour le président Sony de la Ligue : “C’est un honneur d’avoir un champion du monde congolais, surtout qu’après 11 ans en Afrique du Sud. Plusieurs fois sollicité pour changer de nationalité… C’est quelque chose à féliciter, c’est important étant modèle que le gouvernement puisse l’accompagnement et le soutenir ”

Présent à la conférence, le catcheur congolais,ELAN TOLERANT ILUNGA DIYOKA, félicitant son compatriote , a appelé les sportifs à être derrière la dynamique des sportifs acquis au développement dans le but de ” donner des idées fortes pour redorer l’image de notre sport qui se terni dans notre communauté congolaise “.

Désiré Rex Owamba/ CONGO PROFOND .NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising