Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Mini-sommet de Goma : ” Nos voisins doivent jouer franc-jeu pour le retour de la paix à Beni ( JP Ngahangondi, député provincial)

Published

on

La population du Nord-Kivu, en général, et de Beni, en particulier, attend vivement le retour de la paix à l’issue du mini-sommet de 5 Chefs d’Etat qui va se tenir prochainement à Goma, pour parler de la sécurité et d’autres questions de développent dans la région. C’est ce que pense le député provincial, élu du Nord-Kivu, Jean-Paul Ngahangondi.

Cet élu du territoire de Beni estime que la RDC doit saisir cette occasion pour dire à ces pays de jouer franc-jeu en ce qui concerne la paix à l’Est. Ces pays sont parmi ceux qui nous agressent car, selon lui, les ADF sont constitués des Ougandais, des Tanzaniens, des Burundais, des Rwandais et autres. ” Donc, ça sera une voie pouvant permettre à la paix et la sécurité de revenir dans cette partie du pays, surtout à Beni.
La population de Beni, du Nord-Kivu, qui est victime de tous les maux veut entendre la RDC dire des mots d’une manière claire, en appliquant chaque concept à sa place, pour que ces pays sachent que nous avons compris qu’ils ne sont pas nos amis. Ils sont plutôt nos ennemis. Ce sont eux qui sont en train de nous agresser. Et dans tout ça, nous voulons que ce sommet puisse être une voie pouvant permettre que la paix et la sécurité puissent revenir dans la province du Nord-Kivu, dans la région à Beni. Que Yoweri Museveni, lui, Kagame et les autres nous permettent de vivre en paix chez nous, parce que c’est leurs sujets qui sont toujours appréhendés par notre armée, par les services de sécurité de notre pays dont cette fameuse ADF », a dit Jean-Paul Ngahangondi.

Il a ajouté que ces Etats organisent le désordre dans notre pays pour qu’ils continuent à piller nos ressources naturelles et cela, est innaceptable. Et donc, la RDC doit dire aux diplomates ainsi qu’aux Chefs d’Etats de ces pays, qu’”attention, vous devez mettre fin à ce jeu-là que vous êtes en train de jouer sur notre sol et que ça soit la toute dernière fois et que celui qui va encore oser, nous allons nous occuper de lui », a-t-il lancé.

Notons que ce mini-sommet aura lieu, sauf changement, le 13 septembre prochain en ville touristique et déjà plusieurs délégations sont attendues au chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :