K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Mines : Antoinette N’Samba Kalambayi en tournée à l’Est du pays

Published

on

La ministre des Mines, Antoinette N’Samba Kalambay, s’en va en guerre contre la fraude minière à l’Est du pays qui y a élu domicile depuis belle lurette. Afin de palper du doigt les réalités du terrain, elle séjourne depuis hier mardi à Goma, dans la province du Nord-Kivu. Elle va aussi effectuer une mission d’itinérance dans les provinces du Haut-Uele, de l’Ituri et du Sud-Kivu.

Durant son séjour, la patronne des Mines en RDC va rencontrer toutes les parties prenantes de ce secteur pour évaluer les mécanismes mis en place pour la traçabilité des minerais, à savoir l’or et les 3T (cassitérite, wolframite et coltan). Elle va aussi visiter les services intervenants dans le secteur ainsi que quelques sites miniers afin de s’enquérir des conditions de travail des artisans miniers de ce coin du pays.

Antoinette N’Samba Kalambayi compte aussi s’entretenir avec des exploitants artisanaux et des détenteurs de droits miniers au sujet de différents conflits qui les opposent afin de remettre de l’ordre. Pour boucler sa mission, le numéro 1 des Mines va procéder au lancement de l’initiative de traçabilité de l’or d’exploitation artisanale( ITOA).
En clair, la ministre des Mines veut, à travers cette tournée, cerner les vrais problèmes qui empêchent les Congolais de jouir pleinement des ressources minières dont regorgent la RDC, notamment dans cette partie du pays, et de voir dans quelle mesure y remédier.

Elle promet, durant son séjour à l’Est, de faire un état des lieux complet du secteur, en commençant par l’évaluation du potentiel minier du pays, les modalités de son exploitation, de sa commercialisation et du rapatriement des recettes. Cette approche va lui permettre de mettre en place des procédures pouvant mettre fin à la fraude et à la contrebande minière, qui, en effet, font perdre à l’Etat congolais d’énormes ressources financières.

L’autorité de tutelle, déterminée à assainir ce secteur, a levé l’option de saisir le taureau par les cornes, en posant des actes concrets qui devront changer le visage de l’économie minière congolaise afin que l’Etat rentre dans ses droits en jouissant pleinement de ses ressources financières.

Perside Diawaku/Le Phare

À la Une

L’shi : Janet Kabila, Katumbi, Muyambo, Kyabula, Lunda Bululu, Serge Konde, etc. à l’ouverture du Forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais

Published

on

A l’initiative de l’archevêque de Lubumbashi, Fulgence Muteba Mugalu,  les travaux du Forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais ont été ouverts ce mardi 17 mai 2022 dans la capitale cuprifere. A en croire les organisateurs, ces assises portent essentiellement sur la réconciliation des leaders Katangais pour le développement et l’unité de l’espace Grand Katanga.

Dans son discours d’ouverture, le visionnaire a fait voir que cette réconciliation n’a pas une connotation politique dans la mesure ou elle met ensemble tous les leaders dans leurs diversités pour un développement harmonieux du Grand Katanga.

Pour lui, ce forum de réconciliation et de l’unité des Katangais posera une nouvelle base solide pour la collaboration des quatre provinces du Grand Katanga afin que la population profite les avantages des richesses du Grand Katanga.

D’après nos sources sur place, ce forum, qui se vœu apolitique, réunit plutôt en grande majorité les acteurs politiques qui vivaient, hier, comme chiens et chats.

Parmi les participants, nous retrouvons : Jacques Kyabula Katwe, gouverneur du Haut Katanga; Moïse Katumbi, président de “Ensemble pour la République”; Serge Chembo Nkonde, ministre national des Sports et Loisirs; Janet Kabila, députée nationale et jumelle au sénateur à vie Joseph Kabila; Francine MUYUMBA, sénatrice, Lunda Bululu, Premier ministre honoraire, Jean Claude Muyambo, membre de l’Union Sacrée et président du SCODE, etc.

Des sources contactées par CONGOPROFOND.NET confirment non seulement la contribution de Joseph Kabila à ces assises, mais annoncent également sa participation à la clôture de ces assises, après son contrôle médical en Afrique du Sud.

Notons que ce Forum sur la réconciliation des Katangais ferme ses portes ce jeudi 19 mai 2022 toujours à Lubumbashi. Elles sont placées sous le thème : “Frères Sœurs un jour, frères et sœurs toujours !”

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising