Connect with us

Actualité

Minembwe : la coalition Makanika delogée de plusieurs villages par les FARDC

Published

on

 

La troisième zone de défense sous le commandement du lieutenant général Philémon Yav Irung poursuit la traque contre les milices Makanika alliées aux rebelles burundais.

Des attaques qui ont permis à l’armée de récupérer une dizaine des villages dans le territoire de Fizi. Des villages jadis envahis par cette coalition du colonel déserteur Makanika et ses hommes.

Dans un communiqué rendu public par les forces armées de la RDC, l’armée indique que c’est grâce à la professionnalisation des forces loyalistes que ce succès est rendu possible. ” Grâce à leur professionnalisme, les forces loyalistes ont réussi à repousser les assaillants et dans plusieurs poursuites, les FARDC viennent de récupérer plusieurs localités à savoir : Kanogo, Ngoma, Koeti, Karungu, Kangwe, Kirunga 2, Kanagananga, Murambi, Kabara et Mirakati et ce dans le respect du droit humanitaire et les règles d’engagement”, dit le communiqué de l’armée.

La réplique des FARDC intervient après l’attaque de ses positions de Bijombo et Kabara, la matinée du 12 août 2021, par la coalition Makanika, Twigwaheno associé aux burundais des FNL.

” Cette unième attaque de ces groupes armés et cette coalition contre nos forces est une provocation de mauvais goût et l’opinion tant nationale qu’internationale devra en tenir compte. Il faut noter que nos positions sont attaquées ce matin simultanément à Bijombo et à Kabara par le groupe armé Makanika”, a dit à le capitaine Nestor Mavudisa, coordonnateur de la communication de la troisième zone de défense.

Dans son communiqué, le général Yav Philémon Irung a appelé les déserteurs dans l’armée comme le colonel déserteur Makanika et tous les détenteurs d’armes de les déposer avant d’être contraints par les FARDC.

Ces opérations sont menés après le dernier appel daté du 26 juillet, lancé par le lieutenant général Philémon Yav Irung contre ces groupes armés.

Shukuru Ntwali/CONGOPROFOND.NET