Connect with us

À la Une

Mike Emmanuel Mukaya N’kashama, ancien n°1 de BATA SARL, sera inhumé ce jeudi à Kinshasa

Published

on

Décédé à Kinshasa, depuis le mardi 25 mai 2021, Emmanuel Mike Mukaya, ancien Secrétaire général/Responsable financier, puis Administrateur Délégué de la Société BATA Kinshasa SARL, sera inhumé ce jeudi 10 juin au Kimberley Memorial Park, sur la route de Matadi-Mingadi.

A en croire le programme officiel diffusé par la famille, une veillée mortuaire est prévue ce mercredi 9 juin à la résidence familiale située sur avenue Bumba n°292 au quartier Macampagne à Ngaliema. Une messe y sera dite par le curé de la paroisse St Luc à 19 heures.

C’est le lendemain, le jeudi 10 juin à 9 heures, que la dépouille de l’illustre disparu sera sortie et exposée à la cour de l’hôpital du Cinquantenaire pour des hommages mérités. Puis s’en suivra, à 11 heures, une messe en la cathédrale Notre-Dame du Congo, avant l’inhumation au Kimberley Memorial Park.

Né à Kananga (ex Luluabourg) le 26 Novembre 1947, cet originaire du Kasaï Central (ex Kasaï Occidental) était l’ainé des enfants de la famille de Papa Tshibitshiabu Joachim et de Maman Joséphine Bitota wa Kamanda.

C’est en 1967 qu’il obtint son Diplôme d’études secondaires Scientifique A au collège St Hadelin, à Visé ( Belgique).

Ancien de la faculté d’Économie de l’Université de Louvain en ( 1967-1969), Emmanuel Mike Mukaya N’kashama est aussi détenteur, en 1973, d’un Bachelor of Sciences plus une année de formation en M.B.A. à l’Université de New-York aux États-Unis.

Après avoir terminé ses études universitaires, papa Emmanuel Mike Mukaya N’kashama a eu un parcours professionnel riche dont les principales références sont :

– De 1972 à 1973 : Consultant en gestion à URBAN BUSINESS ASSISTANCE CORP ( New-York, U.S.A.)

– De 1974 à 1979: Manager responsable du Département Comptabilité industrielle Admin
à Goodyear Zaïre à Kinshasa

– De 1980 à 2006: Administrateur-gérant de CAOUTCHOUC INDUSTRIEL MUKAWATSHI

-De 1996 à 2007: Il a été Secrétaire général/Responsable financier, puis Administrateur Délégué de la Société BATA Kinshasa SARL

– De 2013 à son Décès, Mike Emmanuel Mukaya N’kashama a été Senior consultant tant pour des entreprises que pour des personnalités.

Travailleur infatigable, papa Mike a sillonné plusieurs capitales africaines, européennes, voire asiatiques ( Yaoundé, Libreville, Paris, Amiens, etc.) pour partager son expérience et son expertise sur les PME du secteur du Plastique et Caoutchouc.

Membre fondateur de l’actuelle FENAPEC (Fédération nationale des Petites et moyennes entreprises du Congo), Emmanuel Mike Mukaya N’kashama fut aussi membre fondateur de la Société de crédits aux PME( SOCREPE). Il participera ainsi aux travaux de la Conférence Nationale Souveraine comme délégué des PME.

Il participera ainsi aux travaux de la Conférence Nationale Souveraine comme délégué des PME.

Ancien président du Rotary club Kinshasa (2007-2008), Mr Mike est aussi un ancien membre fondateur de LIONS CLUB BONDEKO.

Chrétien convaincu, il était chantre à la paroisse catholique St Luc de Binza Macampagne à Ngaliema.

Il laisse une veuve, Mado Mujinga Mukaya dont il fut époux pendant 47 ans et demi de mariage.

8 orphelins dont, Jacques, Jocelyne, Joe, Mookie, Charlène, Christelle, Mike Jr et Déborah Mukaya.

Et 10 petits enfants dont il était le papou chéri et adoré.

Que l’âme de Emmanuel Mike Mukaya N’kashama repose éternellement en paix.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising