Connect with us

À la Une

Meurtre de Popokabaka : un présumé assassin de Georges Mbaya interpellé à Kinshasa

Published

on

 

L’enquête sur le meurtre de Georges Mbaya à Popokabaka, dans la province du Kwango, commence à donner des résultats.

Un certain Jérémie Ibanda, étudiant de l’ISP/Popo et taximan, a été appréhendé et arrêté dans la commune de Masina, à Kinshasa.

Bonne nouvelle pour tous ceux qui invoquent la justice pour compenser la mort tragique de Georges Mbaya.

Selon Philippe Kusukama, coordonnateur national de « Zibula meso asbl », qui cite des sources proches de la famille de la victime, le présumé assassin a cité devant les juges quelques noms de personnes qui auraient participé au meurtre, tout en niant ses propres responsabilités.

Dans un posting sur whatsapp, le coordonnateur de « Zibula meso » relate aussi que l’avocat de l’accusé plaide déjà non coupable. Son argument est que le dossier de son client est sans objet, pour avoir déjà été vidé (traité) à Popo et à Kenge. L’avocat aurait encore déclaré que son client ne se trouvait pas à Popo au moment de la commission des faits.

Les sources intéressées au dossier se disent indignées des mots de la défense qui, selon elles, n’a pas eu soin d’entrer en contact avec le dossier de son client pour se rendre compte de ses dépositions.

À en croire Philippe Kusukama, Jérémie Ibanda a lui-même déclaré avoir été à Popo au moment des faits et a fourni des détails importants sur les faits qui établissent sa participation sinon sa présence au crime.

« L’avocat de Jérémie Ibanda risque d’enfoncer son client par ses incohérences », regrette une autre source, par le fait qu’il ment délibérément, en affirmant que cette affaire a déjà été traitée à Popo et à Kenge, alors qu’il n’en a pas été question.

Pour rappel, Georges Mbaya a été tué en pleine ville de Popokabaka, par des personnes présentées comme étudiants de l’ISP/Popokabaka, qui l’auraient accusé d’avoir foudroyé un assistant enseignant dans cette institution.

Reste à savoir si la justice et famille ont mis la main sur la bonne personne et que d’autres complices seront appréhendés.

Émile Yimbu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising