Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Mambasa/Ituri: un couple tué à la machette à Mangangalo

Published

on

Cette tuerie a été perpétrée dans la journée de dimanche 1er mars courant.

Des informations parvenues au CEPADHO, les terroristes ADF/MTM en mouvement dans le village MANGANGALO, en Groupement BANGOLE, dans la Chefferie des BABILA-BABOMBI, ont tué à la machette cet homme et son épouse.

 

Les victimes se trouvaient au champ, pressant des noix de palme à l’huilerie artisanale quand les assaillants ont surgi. Ces derniers seraient venus du côté de BAYITI (en Territoire de BENI, au NORD-KIVU).

 

Selon le fils des victimes qui dit avoir été alerté par un survivant à ce massacre, ses parents sont habitants de BIAKATO (Chef-lieu de la chefferie des BABILA-BABOMBI).

Ils étaient allés se faire de l’huile de palme. Leurs corps se trouvent encore sur le lieu du drame, étant donné que d’aucuns craignent l’activisme de terroristes dans la contrée.

 

Avec cet incident, le CEPADHO enregistre 469 civils, ceux qui ont été massacrés par les ADF/MTM en représailles aux offensives de grande envergure lancées contre eux par les FARDC à BENI, depuis le 30 octobre 2019.

 

Par cette occasion le CEPADHO fustige le massacre perpétré par les combattants de la milice CODECO, en Chefferie des BAHEMA en Territoire de DJUGU où environs 25 civils ont été tués le week-end par ces assaillants.

 

 

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :