Connect with us

Actualité

Linafoot : l’US Tshinkunku en Ligue I, CS Manika s’oppose et demande à la FECOFA de réparer l’erreur !

Published

on

La décision d’élever l’US Tshinkunku en Ligue I, par la FECOFA pour la saison 2021-2022, fait couler beaucoup d’encre et de salive. La dernière équipe a avoir haussé le ton, c’est le CS Manika de Kolwezi, à travers son vice président André Patrick Kakwata. Ce dernier a fait savoir son mécontentement dans une conférence de presse tenue ce vendredi 27 août à Africana Palace (Kinshasa). Il demande ainsi à la FECOFA de réparer ce qu’il estime « une erreur matérielle ».

« …Pour l’instant nous considérons que c’est une erreur matérielle de la FECOFA. L’article de RGS 293 parle de réparation de l’erreur matérielle. Nous demandons à la FECOFA de réparer, ou sinon nous allons utiliser d’autres voies. C’est un critère qui ne tient pas debout. C’est un critère qui défavorise l’avenir du football en RDC », indique André Patrick Kakwata.

Le vice-président de CS Manika croit que la FECOFA s’est trompée sur la désignation de la 20e équipe qui devrait compléter la liste des équipes de la Ligue I pour la saison 2021-2022.

Il explique que la zone centre-sud n’avait pas de sous zone, comme la FECOFA l’a signifié dans sa lettre qui désigne Tshikunku comme la meilleure équipe placée de cette zone. « Nous avons été surpris de voir la lettre de la FECOFA qui désignait Tshikunku comme 20e équipe qui monte à la Ligue I, en lieu et place du CS Manika (…) Cette lettre dit que Tshinkunku est la meilleure équipe mieux classée de la sous zone centrale sud, alors que dans notre zone du centre sud il n’y a pas eu de sous-zone. Nous avons joué en aller (0-0) comme au retour (3-1), en faveur de Manika. Par quoi Tshikunku est la meilleure classée? C’est une manière de décourager les équipes ! Ont doit récompenser ceux là qui se battent sur terrain, mais on nous récupère une équipe classée en dernière position… », regrette t-il.

CS Manika propose à la FECOFA d’organiser même un mini tournoi de chaque meilleur deuxième de trois zone de développement pour récupérer le meilleur d’entre eux. Soit par fair-play, de prendre une équipe de la Ligue de l’équateur, Province orientale… s’il faut parler de la représentativité des provinces en Ligue I.

« S’il faut parler de la représentativité, pourquoi ne pas prendre une équipe de la ligue de Bandundu, Province Orientale, Équateur ? Par fair-play, nous pouvons accepter… » a-t-il expliqué.

Il faut noter que la Ligue nationale de Football a demandé à la FECOFA de passer de 16 à 20 clubs en Ligue I pour la saison 2021-2022. Et l’organe faîtière du football, après avoir récupéré les trois premiers de la Ligue II dans les trois zones qui composent cette ligue, et pour compléter à 20, a fait appel à US Tshinkunku. Une désignation qui suscite beaucoup de bruits dans la sphère sportive congolaise.

Dossier à suivre

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET