K-WA Advertising

Connect with us

Actualité

Linafoot D1 : avec manière, Maniema Union fait chuter JSK, Étoiles du Kivu battu par Dauphin Noir !

Published

on

 

Poursuite du championnat national de la République démocratique du Congo. Deux matchs étaient au menu ce mercredi 06 octobre. La jeunesse Sportive de Kinshasa ( JSK) avait accordé son hospitalité à l’équipe vice-championne de la Linafoot, Maniema Union, au terrain KURARA MPOVA. Match soldé par deux buts à zéro en faveur des Unionistes et à Goma. Les Gomatraciens ( Dauphin Noir) ont battu les Kivutiens (Etoiles du Kivu) par deux buts à zéro.

Avec une superbe performance, Maniema Union a battu la jeunesse Sportive de Kinshasa (2-0). Il s’agit de la première défaite de la saison pour le club de la capitale en championnat. Le vice-champion de la RDC en titre a fait chuter JSK sur la pelouse de KURARA MPOVA (0-2) au terme d’une belle rencontre. Avec un jeu collectif séduisant, le club de Kindu a réalisé une excellente performance et a pu compter sur un grand Wango Michael, ancien de l’AS VCLUB, double buteur à la 10e, puis 35eme minute de jeu.

Les poulains du coach JC Makanda n’ont fait que défendre en bloc, en profitant des contre-attaques. Mais face à la défense assise de Maniema Union dirigée par Helton Kayembe, à l’axe central, le score restera de deux buts à zéro jusqu’à la fin de la rencontre.

Grâce à cette deuxième victoire consécutive, les coéquipiers de Helton Kayembe remonte au top cinq du classement à la 4e place avec 6 points en deux matchs livrés, derrière, Don Bosco (7 points), TP Mazembe (6 points) et FC Saint Éloi Lupopo (6 points) aussi, JSK est 6ieme avec 5 points en 4 matchs disputés.

Etoile du Kivu à Goma devant Dauphin Noir !

À Goma au stade de l’Unité, les locaux ont battu le FC Étoiles du Kivu par deux buts à zéro, grâce à des réalisations signées David Kibuta, d’une superbe frappe à la 2e minute, et Linda Mtange à la seconde période.

Une première défaite pour les coéquipiers de Ekofo Mosengo et Christian Makabi après un début du championnat intéressant. Deux premières journées face aux cadors du championnat sans perdre à domicile. Lors de la première journée, les oranges du Kivu avaient eu raison des oranges de la capitale par un but à zéro et lors de la deuxième journée, ils avaient fait un match nul face à l’AS V CLUB d’un but partout.

Premier déplacement, première défaite qui fait rétrograder cette équipe dans le classement à la 10e place avec 4 points en trois journées et Dauphin Noir, le rescapés de la relégation la saison dernière, s’installe à la 7e place du classement provisoire avec 4 points en 3 rencontres livrées.

 

Désiré Rex Owamba/ CONGO PROFOND.NET

À la Une

EPST : La Synergie des Syndicats des enseignants met en garde le SECOPE !

Published

on

La Synergie des Syndicats des enseignants de la République Démocratique du Congo, réunie en Assemblée Générale le samedi 14 mai 2022 à Kinshasa, pour évaluer les promesses du Gouvernement aux enseignants, a lancé une mise en garde à l’endroit du Service de la Paie et du Contrôle des enseignants (SECOPE).

Au cours de la déclaration finale de cette réunion, lue devant la presse, le Secrétaire Général du Synecat, Jean-Bosco Puna, s’est exprimé en ces termes : ” La Synergie met en garde le SECOPE et l’invite à assurer ses prérogatives, conformément à ses missions initiales “.

Par contre, rien n’a été précisé comme grief à l’endroit de ce Service, lors de cette déclaration.

Dans la recherche des informations, la rédaction du CONGOPROFOND.NET est entrée en contact avec des écoles et a constaté que la grande majorité des enseignants mécanisés par le SECOPE, au mois de janvier, n’a pas été payée en avril, comme annoncé par le ministre de l’EPST.

Pour les enseignants affiliés à ces Syndicats, le Gouvernement n’a pas réalisé les promesses faites à Mbuela Lodge à Kisantu, au début du mois de novembre 2021, lors des négociations entre banc syndical des enseignants et le banc gouvernemental.

C’est pourquoi, ajoute Jean-Bosco Puna, : ” Les enseignants demandent au Gouvernement, avant d’envisager la rentrée scolaire prochaine, de suspendre la retraite cavalière, de payer le troisième palier à tous les enseignants de l’EPST et de payer les vrais enseignants N.U “.

Néanmoins, précise-t-il : ” Les enseignants décident de poursuivre les enseignements dans toutes les écoles primaires et secondaires, sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo et attendre la clôture de l’année scolaire 2021-2022, pour des actions bien planifiées à leur profit “.

Rappelons que l’année scolaire en cours a démarré le 04 octobre 2021 sur fonds de grève, au niveau des écoles publiques.

Les enseignants revendiquent l’amélioration de leurs conditions sociales. Les points saillants de ces revendications sont la régularisation de la situation des enseignants dits N.U et le paiement des deuxième et troisième paliers de salaires.

Selon les autorités, 70.023 enseignants Nouvelles Unités viennent d’être payées en avril dernier.

Jules KISEMA KINKATU/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising