Connect with us

non classé

Léopards : Coach des gardiens champions CHAN 2009, Afédé Matobo est mort, ce lundi, à 59 ans

Published

on

La nouvelle a bouleversé les amoureux du ballon rond ce lundi 29 mai 2023. L’ancien gardien de but Afédé Matobo a succombé à la suite d’une crise cardiaque à l’hôpital Mama Yemo où il a été conduit.

Ancien du FC Assana de Lemba, Mabwilu, Kalamu, les Nzoyi Sua bango, Afédé Matobo s’est illustré comme meilleur préparateur des Léopards locaux qui ont remporté la 1ère édition du Championnat d’Afrique le 8 mars 2009 à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Très connu à Lemba, Afédé Matobo s’est illustré par sa sociabilité et surtout son engagement dans la promotion des jeunes sportifs.

Il a été aussi coach des gardiens de but de l’As V.Club sous la présidence de Diomi Ndongala.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

non classé

Déconstruire le mythe de l’amour malheureux : Une exploration du deuil comme exception

Published

on

Dans la société contemporaine, l’idée que l’amour est souvent synonyme de douleur et de souffrance est profondément ancrée dans notre imaginaire collectif. Cependant, il est grand temps de remettre en question cette croyance largement répandue. Loin des romances tragiques et des chansons mélancoliques, il est crucial de reconnaître qu’il n’y a pas d’amour malheureux, sauf dans le cas du deuil.

Lorsque nous perdons un être cher, que ce soit à travers une séparation, un décès ou une rupture, le chagrin qui en découle peut être accablant. C’est à ce moment-là que l’on peut véritablement parler d’amour malheureux, car la perte engendre une douleur profonde et incommensurable. Cependant, il est essentiel de distinguer cette situation exceptionnelle du vécu quotidien de l’amour.

Loin des clichés romantiques qui glorifient la souffrance amoureuse, il est primordial de reconnaître que l’amour authentique est source de joie, d’épanouissement et de croissance personnelle. En effet, une relation saine et équilibrée repose sur le respect, la communication et la complicité, et non sur la douleur, la jalousie, les préjugés et la frustration.

En revisitant notre conception de l’amour, nous pouvons nous libérer des schémas toxiques qui nous enferment dans une vision négative des relations. En mettant en lumière le fait que le véritable amour est synonyme de bien-être et de bonheur, nous pouvons aspirer à des relations épanouissantes, hilares, joyeuses, rayonnantes, radieuses et équilibrées.

Il est temps de briser les chaînes de l’amour malheureux et d’embrasser une vision plus positive et réaliste des relations amoureuses. Le deuil peut être une exception douloureuse, mais il ne saurait définir l’ensemble de nos expériences amoureuses. Ouvrons nos cœurs à la possibilité d’un amour heureux et épanouissant, loin des carcans de la tristesse et de la douleur.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte