Connect with us

À la Une

” Le Sénat se réforme “: Modeste Bahati présente, ce mardi, ses 7 axes pour rapprocher davantage les provinces et son institution 

Published

on

“Le Sénat se réforme “. C’est le projet que le président de la chambre haute du Parlement, Modeste Bahati Lukwebo, présente, ce mardi 14 septembre 2021, à l’opinion publique. Cérémonie annoncée dans la salle de spectacles du Palais du peuple, il s’agit d’un programme qui s’articule autour de 7 axes visant à rapprocher le Sénat des provinces desquelles il est l’émanation.

En effet, pour donner un relief particulier aux prérogatives constitutionnelles du Sénat et redonner davantage de profondeurs et d’éclats aux travaux de la chambre haute du parlement, le professeur Bahati Lukuebo a cogité sur un paquet de propositions qui seront dévoilées tout à l’heure aux alentours de midi.

D’ores et déjà, quelques proches collaborateurs du speaker du Sénat ont fait savoir à CONGOPROFOND.NET qu’il s’agit d’une démarche publique, républicaine et citoyenne de la Chambre haute, non seulement étant que laboratoire d’idées en vue de la concrétisation de la décentralisation, mais aussi et surtout en tant que centre d’expertise aguerri d’accompagnement-conseil des provinces et entités territoriales décentralisées en matière de gouvernance territoriale et développement local.

Dans le lot des dites réformes, le président Modeste Bahati pense :

– Intégrer la conférence des gouverneurs pour que le sénat accomplisse au niveau de cette haute instance sa mission constitutionnelle;

– Instaurer le congrès Sénat-Provinces en tant que cadre permanent de concertation, de dialogue et d’interaction interinstitutionnelle entre le Sénat, les provinces et les Entités Décentralisées Territoriales ( ETD);

– Tenir la “Quinzaine” des provinces au sénat

– Optimiser la visibilité du travail des sénateurs et mieux faire connaître l’institution par une nouvelle stratégie de communication;

– Relever le défi du numérique au sénat pour moderniser le travail des sénateurs;

– Redynamiser la diplomatie parlementaire du sénat en renforçant le particularisme de l’activité sénatoriale internationale et en revivifiant les réseaux inter parlementaires, etc.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET