mbet

Connect with us

À la Une

Lawn Tennis/Élections : “Au regard du bilan, je mérite une sanction positive” Émile Ngoy

Published

on

Les élections à la fédération congolaise de Lawn Tennis -FECODELAT se tiendront samedi 06 juillet 2019 au siège du Comité olympique congolais. Le président sortant, Émile Ngoy Kasango est candidat à sa propre succession. Il estime que estime que son bilan de 4 ans à la tête de cette fédération est positif et réclame une sanction positive à l’issue de ces élections.

Élu lors des élections en 2015, Émile Ngoy Kasango a dit avoir participé à toutes les assemblées qu’a organisé la fédération africaine de tennis et avoir participé aux nombreux congrès de la fédération internationale de tennis. Et avant de participer à ces assemblées, Émile Ngoy dit que la RDC avait l’obligation d’appurer toutes les dettes laissées par ses prédécesseurs.

Tous ces efforts fournis lui ont valu la deuxième vice-présidence au niveau de la Confédération africaine de tennis, mais aussi la présidence de la zone 3 africaine, où il a été élu lors d’une assemblée organisée à Antananarivo (Madagascar) , il y a quelques jours avec comme suffrage 25 voix sur 31 votants.

Durant son mandat, Émile Ngoy a construit avec l’appui de l’International Tennis Federation, ITF, deux cours de terrains de tennis au stade des Martyrs. Au jeux africains de 2016 à Kintele, la FECODELAT sous ses auspices a glané 3 médailles dont 2 en or et autres mérites. Entre autres la troisième place en coupe d’Afrique.

Emile Ngoy dit qu’il a organisé une formation des entraîneurs où la RDC bénéficie maintenant de 6 entraîneurs qui ont le niveau 1. Il a également bénéficié des plusieurs matières pour la formation des jeunes de 12 à 14 ans.

“Au regard de ce bilan, je mérite une sanction positive” a confié Emile Ngoy Kasango à CONGOPROFOND.NET.

Il sied de signaler que Émile Ngoy sera à ces élections en face de son premier vice-président qui devient son challenger.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising