Connect with us

À la Une

L’appel de Néhémie Mwilanya: « Ne votez pas les candidats qui ont pris des engagements de vendre Uvira ! »

Published

on

La pluie battante du mardi 11 décembre 2018 n’a pas empêché le candidat numéro 87 aux élections législatives dans la circonscription de FIZI, Néhémie Mwilanya Wilondja, de poursuivre sa campagne électorale dans le Sud-Kivu.

A Uvira, le coordonnateur du Comité stratégique du Front Commun pour le Congo(FCC) a, au cours d’un meeting, appelé la population à voter utile.

Préchant le candidat numéro 13 à l’élection présidentielle, Emmanuel RAMAZANI SHADARY, comme le choix de la raison, Néhémie MWILANYA WILONDJA a rappelé que c’est le dauphin choisi par Joseph KABILA KABANGE. C’est lui qui va poursuivre le travail de reconstruction de notre pays, commencé par le Chef de l’Etat, a-t-il précisé.

« Pour pérenniser le programme de Joseph KABILA, nous devons tous, voter pour Emmanuel RAMAZANI SHADARY », a-t-il martelé.

Tout en invitant la population d’Uvira à travailler pour la paix durable et le développement, Néhémie MWILANYA a demandé à la population d’Uvira de faire attention aux leaders de l’opposition qui étaient à Genève, puis à Nairobi et même ailleurs.  » Ces gens ont signé des accords. Ils veulent vendre Uvira et nos terres. Nous sommes tous conscients que nous avions déjà perdu Gatumba. Nous n’allons plus perdre Uvira. Si quelqu un se présente devant vous, avec un numéro qui n’est pas le 13, ne le votez pas », a martelé Néhémie MWILANYA WILONDJA.

Avant de terminer son adresse, le candidat numéro 87, à la députation nationale de la circonscription électorale de FIZI a rassuré la population en ces termes: Nous avons rencontré et échangé longtemps avec les notables de ce coin. Ces derniers vont vous expliquer le programme de notre candidat, de manière détaillée.
Plusieurs problèmes seront résolus. Nous avons pensé à l’épineux problème qui préoccupe tous les parents: nous citons la gratuité des frais scolaires à l’école primaire ».

Juste après le meeting, Néhémie MWILANYA WILONDJA s’est rendu dans sa circonscription électorale, à FIZI où l’attendaient des milliers des militants et sympathisants de sa famille politique.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising