Connect with us

Actualité

Kwilu/Caritas: début de formation des prestataires pour l’aide d’urgence multisectorielle contre la COVID19 à Idiofa

Published

on

Le Projet d’Aide d’Urgence Multisectorielle pour Déplacés Internes, Retournés forcés de l’Angola et population hôte, Province Kasaï Central est passé à sa phase opérationnelle. Ce, après son lancement mercredi dernier.

En fait, depuis samedi 12 septembre 2020, des Prestataires devant intervenir dans ce projet bénéficient d’une formation à l’Espace Cana d’Idiofa. Ils viennent de toutes les 5 Zones de Santé du territoire d’Idiofa, en province du Kwilu.

Avec une enveloppe de 583.000 $ américains, ce projet est financé par le Ministère allemand des Affaires Étrangères, à travers la Caritas Allemagne, grâce au plaidoyer de Caritas Congo Asbl, pour une durée de six mois.

Le Dr Amédee Yambi, Chargé de Programme/Santé à la Caritas Congo Asbl et en charge de ce projet, a présenté ce projet en se focalisant sur les résultats attendus et les activités à réaliser au niveau de 5 Zones de Santé, notamment  « la surveillance épidémiologique avec l’appui de la Division Provinciale de la Santé du Kwilu et des Médecins-Chefs de Zones ». Il a ensuite indiqué que cette formation des prestataires ouverte concernera les catégories suivantes : les médecins, les médecins-Chefs de Zone, médecins-chefs de Staff, les Infirmiers-Titulaires et les Infirmiers Titulaires adjoints ; des Hygiénistes et des techniciens de laboratoire.

Commencée à Idiofa, cette formation va se poursuivre les quatre autres Zones de Santé.

Plusieurs exposés ont été animés la première journée : « Généralités sur la maladie/Covid19 » et « Hygiène des mains et Hygiène respiratoire » par Dr Anicet Kipasa ; « Stratégie, Prévention et Contrôle des Infections pour la Covid-19 /PCI » par Dr Léonard Manzwanzi.

Les deux orateurs ont aussi entretneu les participants sur « Désinfection et préparation de la solution chlorée – les rôles des APAR ».

Le Biologiste Flor Nkayala a abordé deux sujets : « Technique d’habillage et de déshabillage (EPI) selon la gestion du risque » et « les 7 étapes d’une injection sécurisée et accident post-exposition au sang/liquides biologiques ».

Ces exposés ont été présentés devant l’Evêque du Diocèse d’Idiofa, de l’Administrateur du Territoire Mr Jean-Marie LASWE et d’autres Autorités politico-administratives et sanitaires locales. Ils ont été accompagnés d’un prétest et d’un post-test soumis aux participants.

Pour sa part la Coordonnatrice de la Caritas-Développement Idiofa, Sœur Elisabeth GITOGA, a insisté sur le rôle irremplaçable des autorités politico-administratives dans cette lutte menée contre la Covid-19.

Mgr José Moko, Evêque du Diocèse d’Idiofa, est revenu « sur le sérieux qu’il faut mettre dans les activités à réaliser ». Il espère que ce projet contribue à faire d’Idiofa un « territoire sûr » par rapport à la Covid-19.

Elda Along/congoprofond.net