Connect with us

À la Une

Kitenge Yezu : un sage aux conseils toujours avisés

Published

on

Comme cela arrive souvent à plus d’un humain, Kitenge Yezu a été emporté par la mort, aux petites heures de la matinée d’hier lundi 31 mai 2021, sans la moindre annonce. Son séjour dans les couloirs de la mort n’a pris que quelques heures. Ainsi tout le monde est en train de le constater, il a laissé un grand vide autour du Président de la République, dont il était le Haut Représentant.

Durant les dernières années de sa vie, Kitenge Yezu était connu comme un sage pétri d’expérience, pondéré, toujours prêt à donner à quiconque des conseils avisés. Il était ce genre d’homme qu’on ne rencontre pas à chaque coin de rue. Naturellement, son remplacement ne va pas être facile dans le pré-carré de Félix Antoine Tshisekedi.

Dans sa volonté de construire un Congo nouveau, avec le concours de l’ensemble de nos compatriotes, le Chef de l’Etat aura forcément besoin d’un autre Kitenge Yezu. Car, dans le ciel politiquement encore trouble de la République Démocratique du Congo, il est très important, pour lui, d’avoir à ses côtés des hommes qui ne fonctionnent pas sous le coup de l’émotion. Il lui faut des collaborateurs qui savent garder leurs têtes froides et délivrer des conseils qui apaisent les esprits.

Kitenge Yezu, c’était aussi une personnalité dotée d’une capacité extraordinaire de communiquer. Un peu à la manière de Donald Trump, le tout récent président sortant des Etats-Unis d’Amérique, il avait choisi les tweets pour imprimer sa marque indélébile sur les débats politiques.

On rappelle que sa contribution fut déterminante dans le processus de mise sur pied de l’Union Sacrée de la Nation, la plate-forme politique née des cendres de la coalition FCC-CACH, à l’initiative du Président de la République. Même si Union Sacrée de la Nation est une œuvre de Fatshi, celui-ci s’était appuyé sur des hommes de confiance qui avaient reçu mission de déblayer le terrain en faisant la battue des troupes dans tous les bois, et Kitenge Yezu était de ceux-là. Le défunt Haut-Représetant n’hésitait jamais de prendre place sur des chaises même bancales pour écouter ses interlocuteurs et transmettre ses avis et considérations au Chef de l’Etat en vue de l’ultime décision.

Pendant la période préparatoire de la venue au monde de l’USN, le Chef de l’Etat a donc su compter sur des hommes de qualité, dont le premier était sans nul doute Kitenge Yezu.

Que le Très Haut accorde à l’âme de l’illustre disparu le repos éternel.

Kimp/Le Phare


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

L’ambassadeur Francis Nsita Mahungu honore la RDC au Future Aviation Forum 2024 à Riyad

Published

on

La troisième édition du Future Aviation Forum 2024 a débuté, ce mardi 21 mai à Riyad( Royaume d’Arabie Saoudite), accueillant plus de 5 000 leaders de l’industrie de 120 pays. L’événement met en lumière des opportunités d’investissement d’une valeur de plus de 100 milliards de dollars dans le secteur aéronautique saoudien. Etat entretenant d’excellentes relations avec le pays organisateur de ces assises internationales, la RDC y est représentée par son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Mr Francis Nsita Mahungu.

L’événement réunit plus de 30 ministres, 77 dirigeants de l’aviation civile, PDG de compagnies aériennes, des diplomates et 5 000 experts de l’aviation du monde entier.

Parmi les annonces clés du premier jour, citons la signature par Saudi Arabian Airlines (Saudia) du plus gros contrat jamais réalisé avec Airbus. L’Arabie saoudite a également annoncé sa coopération avec Boeing et Airbus pour utiliser de l’aluminium et du titane produits localement dans leurs avions, dans le but de stimuler la fabrication locale.

De plus, des projets de lancement d’une nouvelle compagnie aérienne nationale plus tard cette année ont été révélés.

Saleh Al-Jasser, ministre des Transports et des Services logistiques et président de l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA), a lancé la conférence de trois jours à Riyad.

Notons que la première journée du forum avait été marquée par un grand succès, avec de nombreux accords commerciaux, initiatives et accords visant à améliorer la connectivité mondiale.

Les accords annoncés lors du forum témoignent de la confiance dans les opportunités de croissance et d’investissement offertes par le secteur de l’aviation civile dans le Royaume, réaffirmant la position de leader du Royaume dans le secteur de l’aviation mondiale.

Saudi Arabian Airlines (Saudia), par exemple, a conclu un accord avec Airbus pour l’achat de 105 avions des modèles A320-Neo et A321-Neo afin d’étendre et de moderniser sa flotte, améliorant ainsi la connectivité aérienne mondiale avec divers pays.

Au cours du forum, la GACA a également lancé la première édition du rapport sur le secteur de l’aviation du Royaume, qui met en évidence la contribution du secteur de l’aviation civile à l’économie du Royaume, d’un montant de 53 milliards de dollars.

La GACA a également publié une feuille de route pour l’aviation générale, visant à développer le secteur de l’aviation d’affaires et des avions privés dans le Royaume, avec pour objectif de décupler sa taille d’ici 2030.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte