Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/5af2cc74863d937a58cc1a98cbbf1dc0/cp/wp-content/themes/evonews/functions.php on line 73
Kinshasa : des coups de feu au rond-point Forescom à Gombe, un Wewa grièvement blessé — Congo Profond
Now Reading:
Kinshasa : des coups de feu au rond-point Forescom à Gombe, un Wewa grièvement blessé
Full Article 2 minutes read

Kinshasa : des coups de feu au rond-point Forescom à Gombe, un Wewa grièvement blessé

 

Une situation de panique générale a été observée en plein centre-ville de Gombe, au rond-point Forescom, ce mercredi 21 août 2019 vers midi. A la base : des coups de feu tirés par des policiers pour repondre aux jets de pierre de la population en colère.

A en croire des temoins sur place, tout est parti de l’arrestation d’un motocycliste, communement appelé “Wewa” dans la capitale, par des élements de ” Bureau 2″ au motif de l’interdiction de circulation des motos en plein centre-ville.

Voulant à tout prix lui arracher de force son engin, le motocycliste a opposé une resistance farouche. D’où, la ruée des coups de poings et d’armes d’une rare violence sur le jeune homme qui n’a pas lâché un seul instant sa moto. D’autres policiers venus en renfort ont tenté la même épreuve sans succès.

La population témoin de l’événement scandalisée par l’ampleur de la violence n’a pas hésité de prendre fait et cause pour l’infortuné débrouillard. Certains d’entre eux, appuyés par d’autres Wewa, ont commencé à jeter des pierres sur ces éléments des forces de l’ordre.

Face à la pluie de cailloux et pierres, ces policiers ont tiré des balles réelles en direction de ces personnes, créant ainsi une panique sans pareil dans les envirrons du rond-point Forescom. En un clin d’oeil, magasins, bureaux et autres maisons de change ont fermé leurs portes craignant pour leur sécurité physique ainsi que de leurs biens.

Il convient de noter que le Wewa a réussi à s’échapper des griffes de ses bourreaux, alors que ceux-ci ont fait appel à d’autres unités d’intervention motorisées.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

2 comments

  • Kasongo

    Il nous faut une nouvelle police. Celle-ci, former par les Francais et Les Angolais, a ete formee en voyoux. Il faut une.police Des diplomes d’Etat au minimum. Congediez tous Les malabards.

  • Bisengimana

    Le Gouverneur de la ville n’a jamais interdit Les motos en ville. Elles disparaotrons d’elles-memes quand il y aura assez de bus pour assurer le transport en commun. Les bureauz 2 doivent etre chasses comme de mal propres, des rats.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :