Connect with us

À la Une

Kasumbalesa : Le major de la police de frontière perturbe les activités au couloir et met en difficulté la DGDA

Published

on

Une situation tendue ce mercredi 21 octobre 2020, dans le couloir des petits commerçants transfrontaliers à kasumbalesa. Pillage des bureaux, jeux des projectiles, voici les actes enregistrés ce matin, dans cette zone frontalière entre la RDC et la Zambie. Cette situation a troublé l’ordre public et n’a nullement permis aux douanièrs de bien faire leur travail. Car, tout porte à croire qu’ils étaient eux-aussi les cibles des auteurs de ces actes de délinquance.

D’après une source sûre rencontrée au couloir, la goûte d’eau qui a déversé la vase, n’est rien d’autre que comportement négatif du major NZENZE de la police des frontières. Cet agent de l’ordre a tabassé un agent de la DGDA au couloir de ce grand marché international. Un geste désolant, qui a causé le retard des activités. Les velomans et transporteurs n’ont pas bien digéré cette situation vigilante. En réaction, ils ont eux-aussi, à leur tour, opté pour la voie de la violence, en jetant les Projectiles, pillant les différents bureaux. Ce climat n’a pas permis à la DGDA de faire sont travail.

Après un long moment d’accrochage, le calme est revenu grâce l’intervention des FARDC.

Pour le moment, les transporteurs passent gratuitement avec les marchandises. Un agent de la DGDA contacté, déclare que le climat ne permet pas aux douaniers de travailler.

Les habitants de Kasumbalesa condamnent le comportement violant du major NZENZE qui, selon leur témoignage, n’est pas une première.

JOSEPH MALABA/congoprofond