Connect with us

À la Une

Kasaï Oriental : Brasimba suspend sa production, le prix de la bière grimpe !

Published

on

La Brasserie Simba ( Brasimba), productrice d’une gamme de boissons alcoolisées au Kasaï Oriental, a suspendu sa production depuis la semaine dernière. Elle a fait part de sa décision au gouverneur de la province.

Des sources proches de cette société indiquent que cela est consécutif à la baisse sensible de la consommation de bière dans cette partie du pays. Bon nombre de leurs clients, explique la secrétaire générale de la Brasimba, Mme Kasimba, ont quitté, non seulement, la ville mais aussi la région, à cause de la crise économique créée par la covid19, ainsi que l’excès de taxations.

Au chef de l’exécutif provincial, elle a affirmé aussi que sa société voudrait bénéficier de l’aide de la part du gouvernement provincial.

Pour le directeur général Gaëtan Vanden, la Brasimba est une grande société qui a des travailleurs. Un arrêt définitif de travail va mettre tout ce monde au chômage.

Notons que depuis l’annonce d’une suspension par la Brasimba, il y a hausse du prix de la bière. Par exemple, la boisson SKOL qui se vendait à 3000 Cdf coûte désormais 5000 Cdf, alors que la TEMBO est passée de 3000 Cdf à 4000 Cdf.

Les tenanciers des bars et autres endroits de détente accusent la Brasimba de produire volontairement une quantité insuffisante de bière pour créer la rareté. Ils demandent l’implication des autorités pour régler la crise que traverse la Brasimba

Jude Munganga Kadima/Congoprofond.net