Connect with us

Actualité

Kasaï : Marche annoncée contre le gouverneur Pieme pour blocage du bac destiné à la rivière Luanga-Tshimu

Published

on

Une marche pacifique est projetée à la fin du mois de janvier de l’année en cours par la Nouvelle société civile congolaise et Eveil patriotique/ coordination territoriale de Kamonya.

Ces mouvements d’appui à la démocratie réclament le bac destiné à la rivière Luanga-Tshimue bloqué par le gouverneur Dieudonné Pieme Tutukot dans la ville de Tshikapa.

Dans un échange avec Congoprofond.net, Médard Muamba et Maurice Muambanzambi, respectivement coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise (Nssc) et cadre de l’Eveil patriotique/Kamonya, demandent au gouverneur Pieme de ramener palliativement cet engin à Kamonya pour faciliter la traversée assurée aux allants et venants sur la rivière Luanga-Tshimu. Faute de quoi, une marche sera organisée quant à ce.

«Nous nous préparons pour descendre dans la rue contre le gouverneur Pieme qui n’a pas un coeur normal envers ses compatriotes. Il doit nous envoyer le bac, la population de Kamonya et Kamako avons du mal à traverser la rivière Luanga-Tshimu, ce n’est pas son bac », indiquent ces militants.

Ils ajoutent que le prédécesseur de Pieme, Jean Marc Manyanga, avait depuis 2017 promis que ce bac sera amené à Kamonya, chose controversée par l’actuel chef de l’exécutif provincial du Kasaï.

Pour mémoire, ce bac était desorienté en faveur de la population de Tshikapa ville suite à l’effondrement du pont Kasaï.  » Pour l’heure, Tshikapa la ville compte 4 ponts reliant les cinq communes. Pourquoi le blocage de ce bac ? », s’interroge la population.

Sé/Clementus Lusamba CongoProfond.net


There is no ads to display, Please add some

Actualité

Sud-Kivu : 35.000 enfants vaccinés contre la rougeole, le médecin chef de zone de Nyangezi se dit satisfait du résultat obtenu

Published

on

Le médecin chef de zone de santé de Nyangezi( Sud-Kivu), Dr Olivier KABARATI AMANI, se dit très satisfait du résultat obtenu lors de la campagne contre la rougeole. Il a dit ce mercredi 31 mai 2023, lors d’une interview exclusive accordée au congoprofond.net. 

Selon Olivier KABARATI, grâce aux différentes personnalités dont les autorités locales, la société civile et les médias le nombre attendu a été dépassé. D’où, ses encouragements à la poursuite sur cette lancée. ‹‹ On est parvenu à vacciner plus de 35.000 enfants après ratissage. Un nombre s’élevant à plus de 105% car le nombre attendu était de 34.000 enfants. Cette réussite n’est rien d’autre que la sensibilisation faite par les autorités locales, les leaders communautaires et les médias que nous encourageons pour ce travail abattu››, a avoué le médecin chef de zone de santé de Nyangezi.

À cette occasion, il a demandé aux parents de préparer les enfants lors de la prochaine campagne de vaccination contre la poliomyélite qui commence le jeudi 8 juin 2023. Objectif : leur faire bénéficier cette deuxième dose. ‹‹ À travers votre micro, nous interpellons les parents de préparer les enfants afin de bénéficier du vaccin contre la poliomyélite qui commence le jeudi 08 juin prochain. Nous demandons aux différentes personnalités de nous accompagner encore afin de faire mieux.››, a-t-il ajouté.

Disons que l’opération d’administration du vaccin contre la rougeole avait commencé le mercredi 24 mai et s’est clôturée le dimanche 28 mai dernier.

Nicolas CAHIHABWA BISIMWA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising