Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Kasaï : l’Assemblée provinciale exige la révocation du conseiller politique du gouverneur

Published

on

Pour avoir tenu des propos jugés outragés à l’endroit des élus provinciaux sur une chaîne locale, le conseiller politique du gouverneur Célestin Nono Katumba de la province de Kasaï est dans la ligne de mire d’une révocation de sa hiérarchie.

Au cours d’une émission, animée le samedi 1er août 2020 sur les ondes de Radio Sanga Bilembi de Tshikapa, le conseiller du gouverneur Pieme a affirmé que le blocage de la province émane des députés provinciaux qui exigeraient plus au gouverneur de province.

Selon le conseiller Katumba, les élus provinciaux ont exagéré avec leurs demandes auprès du gouverneur de province, les soins de leurs femmes, enfants et autres besoins sont à la charge du gouverneur, excepté les 30% sur les recettes locales réservées à l’Assemblée provinciale et le remboursement de crédit pour l’achat des véhicules des députés provinciaux sans le savoir que le gouverneur Pieme a un grand travail, celui de faire en sorte que la province du Kasaï se développer, a-t-il conclu.

Dans une mise au point du bureau de l’Assemblée provinciale datant
du Lundi 03 août, 24 heures sont accordées au gouverneur pour demettre Nono Katumba de son cabinet à cause des les propos jugés discourtois envers les députés, et une prise de position de nature de créer un bras-de-fer entre l’assemblée provinciale et gouvernement provincial.

Clementus Lusamba Lua Mbombo à tshikapa/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :