K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Kasaï : inauguration du pont mobile sur la rivière Tshikapa

Published

on

Le pont mobile jetté sur la rivière Tshikapa a été inauguré ce vendredi 28 août 2020 dans le chef-lieu de la province du Kasaï.

C’est le vice-gouverneur du Kasaï, Gaston Nkole Tshimuanga, qui a procédé à la coupure du ruban symbolique, en présence des certaines autorités de la province. Le directeur de la mission de contrôle de la société chinoise CGC présent à Tshikapa pour le projet de d’aménagement de la route nationale n°01, axe-Batshiamba -Lova et Tshikapa Kamuesha y a également pris part.

Ce pont provisoire a été construit avec le financement de la banque Africaine de développement BAD.

Au nom du gouverneur de province en mission officielle à Kinshasa, le vice-gouverneur Gaston Nkole a remercié le chef de l’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour l’intérêt qu’il ne cesse de manisfester à travers la République démocratique du Congo en général et la province du Kasaï en particulier.

“Le chef de l’État congolais, son excellence Monsieur Felix Tshisekedi Tshilombo mérite nos remerciements et notre soutien indéfectible dans ses actions. Ce pont permet désormais la circulation entre les communes de Dibumba, 1et 2 et la commune de Kanzala, nous demandons aux usagers de protéger cet usage ainsi que le respect des tonnages prévues par les constructeurs”, a-t-il fait savoir à CONGOPROFOND.NET.

Retenez que, le même jour, Gaston Nkole Tshimuanga a procédé à la pose de la pierre pour la construction définitive du pont Tshikapa.

Clementus Lusamba Lua Mbombo à Tshikapa

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising