Connect with us

À la Une

Bandundu: la RN17 Mongata Bandundu a foutu le camp avant la saison de pluie

Published

on

La RN17 Mongata Bandundu se trouve dans un état de délabrement très avancée.

Les usagers de cette route, plusieurs fois victimes des promesses fallacieuses, ne savent plus à quel saint se vouer. La dernière promesse du gouvernement central date de 2019 avec le passage du vice premier ministre en charge des ITPR, Willy Ngoopos Sunzel qui, lors de la cérémonie marquant les 50 ans d’existence de la ville de Bandundu, avait promis la réhabilitation de cette route. Jusqu’à ce jour, rien n’y est fait. Visiblement aucun signe pour montrer le moindre debut des travaux. Ce qui pousse d’aucun à se poser des questions sur la réalisation effective de ces travaux en souffrance depuis belles lurettes.

La population souhaite vivement voir cette route être réhabilitée, question de désengorger la province du Maï-Ndombe et une partie du Kwilu.

Les populations de ces deux provinces lancent de nouveau un cri d’alarme auprès des autorités du gouvernement de la République de venir à leur rescousse en faveur de cette route d’importance capitale pour la contrée.

Il sied de préciser que cette route traverse deux provinces Kinshasa et Maï-Ndombe avant de visiter la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu.

 

David Mayele/CONGOPROFOND.NET