Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Kasaï/Covid-19 : le 1er cas testé positif à Tshikapa exige un deuxième test de l’INRB

Published

on

Richard Musasa, le tout premier cas déclaré positif au coronavirus dans la province du Kasaï, rejette avec la dernière énergie le résultat lui présenté l’issue d’un test effectué par l’INRB.
Refusant même d’être interné dans le centre d’isolement, Richard Musasa exige un deuxième test de l’INRB.

“Je suis loin de ces résultats publiés sans vérité. Je suis revenu à Tshikapa le 03 juillet, les échantillons ont été prélevés le 09 et les résultats sont publiés le 22 juillet par l’INRB, soit trois semaines après. Pendant ce temps, je n’ai jamais senti la fièvre et je n’ai jamais eu un problème respiratoire ni présenté des symptômes de cette maladie. Je demande au gouvernement provincial de me ramener à Kinshasa pour le deuxième test de Coronavirus”, a-t-il déclaré.

Depuis ce mardi 28 juillet 2020, Richard Musasa est ramené à Kinshasa accompagné du docteur Léon Ngasila, chargé de surveillance des épidémies au Kasaï.

Selon le gouverneur Dieudonné Pieme, president du comité provincial de riposte contre le Coronavirus, ce patient est acheminé à Kinshasa avec son consentement. ” Il n’a pas voulu être isolé. Il préfère se réexaminer à l’INRB. Mais ce qu’il faut retenir, le cas est déclaré positif, l’équipe provinciale envisage d’entamer une série de détection dans sa famille et son environnement, pour s’enquérir de la situation sanitaire de toute personne contactée par Richard Musasa
“, a conclu le gouverneur Pieme.

Il sied de noter que le résultat publié de ce premier cas au Kasaï, depuis le 22 juillet dernier, est au centre d’une vive polémique au sein de l’opinion locale.

Clementus Lusamba Lua Mbombo/CONGOPROFOND.NET

error:
%d blogueurs aiment cette page :