K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Kasaï central : le gouverneur Kabuya déchu, concert des klaxons dans la ville !

Published

on

18 députés provinciaux du Kasaï central sur 33 viennent de voter pour le départ du gouvernement Kabuya ce mercredi 24 juin. C’était au cours d’une plénière examinant la motion de censure déposée depuis lundi par un groupe de 12 députés provinciaux.

Absent de la salle, Martin Kabuya a appris sa déchéance sur des réseaux sociaux et à la Radio.

Aussitôt après le vote contre Kabuya, les chauffeurs de taxi-motos connus souvent sous le vocable de “wewas” ont improvisé des caravanes dans la ville, jubilant sur le départ de celui que l’on peut considérer comme ex gouverneur, sauf changement de situation de dernière minute.

Sur les rues de Kananga les wewas scandaient des cris de joie et chantaient la victoire du peuple.

Approché par congoprofond.net , certains disent “la province est libérée ! “. “Il a fait plus d’une année, rien n’est fait dans la région. Félicitation aux élus!”, martèlent-ils.

Pour rappel, le groupe de 12 députés provinciaux du Kasaï central ont, dans leur motion, porté plusieurs griefs sur les épaules de Kabuya dont la mauvaise gestion de la province.

MUABILAYI/CONGO PROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising