mbet

Connect with us

À la Une

Kananga : 200 avocats à l’école de la Justice Transitionnelle 

Published

on

Le Bureau Conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’Homme( BCNUDH) a bouclé, ce jeudi 16 septembre 2021, un atelier de sensibilisation sur le mécanisme de la Justice Transitionnelle. Cet atelier organisé en deux séances, soit en raison de 100 par séance a regroupé environ 200 avocats. Il était question pour les organisateurs, “de sensibiliser les avocats et les pousser à s’impliquer dans le processus de mis en oeuvre du mécanisme de la Justice Transitionnelle”. Il était également question pour le BCNUDH Kasaï Central de solliciter l’appropriation des avocats au sujet de la vulgarisation le rapport des consultations populaires ainsi que le processus de mise en place d’une commission vérité, justice et réconciliation au Kasaï Central.”.

Des participants s’engagent à s’impliquer dans la mise en œuvre du mécanisme de la Justice Transitionnelle au Kasaï.

“Je crois que c’est une innovation, la Justice Transitionnelle ne vient pas exclure les cours et tribunaux, mais c’est un processus qui permet au gouvernement de notre pays d’indemniser ou réparer les préjudices causés pendant les évènements de triste mémoire dans notre pays”, explique l’avocat Augustin Mulumba.

L’avocate Carine Akanga, une autre participante à cet atelier, estime que c’est la Justice Transitionnelle vient mettre ensemble, les bourreaux et les victimes des violations des Droits de l’homme.
“C’est une très belle initiative qui vient instaurer la paix, la cohabitation et la réconciliation entre bourreaux et victimes. Vous savez que notre province a traversé des moments difficiles des évènements Kamuina Nsapu…”, conclu cette avocate.

Jeff MBUYI/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising