Connect with us

À la Une

Ituri : plus de 729 membres des groupes armés arrêtés depuis le début de l’état de siège

Published

on

Les forces armées de la République Démocratique du Congo annonce avoir mis la main sur 729 éléments de différents groupes armés depuis le début de l’état de siège en province de l’Ituri.

Cette statistique a été livrée à la presse par le porte-parole des opérations militaires en Ituri, le jeudi 18 décembre 2021.

A en croire le lieutenant Jules Ngongo, parmi ces éléments figurent
342 de la milice CODECO, 58 ADF Banyabwisha, 13 rebelles ADF, 13 éléments de la milice Zaïre, 64 rétracteurs de la milice FRPI ayant adhéré au processus de la paix, 226 FPIC et 13 Mai-mai.

« Certains sont encore des prévenus, d’autres ont été jugés et condamnés », martèle Jules Ngongo.

En attendant que ces éléments arrêtés, dont des prévenus, passent nuit entre les quatre murs de la prison centrale de Bunia. L’armée rassure que l’objectif final recherché c’est la destruction complète des ces groupes armés.

Verite Johnson/CONGOPROFOND


There is no ads to display, Please add some

À la Une

PPC Barnet RDC dément la rumeur de rachat par une autre cimenterie congolaise

Published

on

PPC Barnet souhaite apporter un démenti fort et clair aux rumeurs de marché qui circulent concernant un éventuel rachat de l’entreprise par Nyumba ya AKIBA/ marque CIMKO.

PPC Barnet procède à cette mise au point sans équivoque et qui doit ne laisser la place à aucun doute : Il n’existe aucune discussion avec d’autres entités. De plus, un changement dans la structure de propriété de PPC Barnet n’est pas à l’ordre du jour.

La stratégie de développement de PPC Barnet en RDC, au lendemain de la publication de résultats positif, reste inchangée. Ainsi, PPC Barnet RDC souhaite rassurer ses clients, partenaires et collaborateurs et assume son ambition d’être leader des matériaux de construction dans le pays, depuis le commencement de sa production en 2017.

La direction générale de PPC Barnet et son conseil d’administration, ainsi que ses actionnaires congolais démentent formellement cette rumeur, qui ne sert qu’à déstabiliser le marché de la construction.

PPCB continuera sa production, il n’existe aucun risque de rupture de stock. PPC Barnet affiche des résultats positifs et encourageants sur le premier semestre 2022 et continuera d’acheminer son ciment dans l’ensemble des régions du pays, au plus près de la demande, afin de contribuer au développement économique national.

PPC BARNET est une usine intégrée de production de ciment, disposant d’un outil de production de dernière génération avec une capacité de 1,2 million de tonnes de ciment par an. L’entreprise représente un investissement de 300 millions de dollars et produit du ciment de qualité supérieure sous la marque Surecem (32.5) et le Surcast (42.5). Il emploie 179 salariés avec quatre bureaux commerciaux à Mbuji Mayi, Kisangani, Mbandaka et Gemena et des représentations à travers ses revendeurs. PPC BARNET est au cœur du développement des infrastructures en RDC et rend le ciment accessible à un prix abordable sur le territoire national.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising