Connect with us

Actualité

Ituri/Mambasa : plus de 15.000 personnes déguerpies d’une carrière minière au profit des Chinois !

Published

on

Le Bureau de la convention pour le développement des peuples forestiers (CODEPEF) tire la sonnette d’alarme sur le déguerpissement de plus de 15.000 personnes dans la carrière de Ngbaka, en chefferie des Bombo vers Badengaido dans le territoire de Mambasa.

Ces personnes qui vaquaient normalement à leurs activités dans cette carrière ont été chassées par les écogardes de la réserve de faune Okapi RFO au profit des sujets chinois qui exploiteraient actuellement de l’or dans cette partie du pays.

Maitre Laurent Kyeya parle d’une honte du gouvernement congolais qui ne peut pas protéger sa population au profit des étrangers.

“C’est qui se passe à Mambasa est inadmissible. C’est depuis plusieurs mois que la CODEPEF alerte sur les activités illicites d’exploitation de l’or par les chinois…maintenant c’est dans la chefferie des Bombo où la population vaque librement à ses occupations d’exploitation minière. Malheureusement, un jour les écogardes arrivent et commencent à chasser toute la population. Plus de 15.000 personnes et qui sont actuellement sont sans abri. Les écogardes donnaient comme prétexte que cette partie appartenait à la réserve de faune à Okapi, par après on vient de constater que ce sont des Chinois qui viennent s’installer dans cette carrière et on constate que les Chinois accordent même des services aux agents de la RFO pour chasser la population qui tente de résister”, révèle Laurent Kyeya, coordonateur de la CODEPEF dans une interview exclusive à congoprofond.net.

Verite JOHNSON/CONGOPROFOND.NET