mbet

Connect with us

À la Une

Ituri/Djugu : 34 miliciens CODECO dont un chargé des opérations tués à Kobu

Published

on

Les Forces armées de la RDC annoncent avoir tué au total 34 miliciens CODECO et blessés 18 autres lors des affrontements à Kobu à une cinquantaine de km au nord de Bunia en territoire de Djugu. Parmi les victimes, le chargé des opérations de cette milice du nom de Pistho.

Jadis bastion de CODECO, cette localité est aussi passée entre les mains des éléments loyalistes.

C’est depuis la matinée du lundi 06 septembre que les éléments des FARDC s’affrontent aux miliciens CODECO dans cette agglomération de territoire de Djugu.

Communiquant sur ces affrontements, le porte-parole de l’armée en Ituri précise que l’armée est déterminée à mettre complètement fin aux exactions de différents groupes armés.

Jules Ngongo n’appelle que la population à soutenir l’état de siège et aux politiques de conscientiser plutôt leurs frères qui pactisent avec ces miliciens dont les CODECO qui ont un intérêt commun avec l’ADF, au bon sens.

8 éléments FARDC blessés lors de ces affrontements ont été évacués de Kobu vers Bunia par l’hélicoptère de la MONUSCO le début de l’après-midi de ce mardi 07 septembre 2021.

Dans cet hélicoptère de la mission onusienne se trouvait également un corps du militaire tombé sur le champ d’honneur.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising