Connect with us

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Opérations conjointes FARDC-UPDF : Un militaire ougandais tue par balle deux de ses compagnons d’armes

Published

on

Un militaire ougandais a tué, ce mardi 5 juillet, par balle deux de ses compagnons d’armes.

C’est le porte-parole des opérations conjointes FARDC- UPDF dans le cadre des opérations conjointes FARDC-UPDF chargée de traquer les groupes armés locaux et étrangers qui sèment l’insécurité dans la partie Est du pays, qui l’a dit ce mardi 5 juillet.

Il indique que, c’est par inadvertance que ce soldat a tiré sur ses 2 compagnons d’armes.

Le militaire en question est aux arrêts.

Il faut noter que le Général Félix Kulayingye, porte-parole de l’armée ougandaise sur les opérations conjointes FARDC-UPDF a annoncé ce même mardi dans un communiqué ce mardi 5 juillet que ces opérations se sont déroulées avec succès.

Le Général Félix Kulayingye indique que deux combattants ADF ont été tués et des armes et des munitions récupérées. Il s’agit de deux pistolets et 28 munitions d’armes. Un passeport d’un sujet tanzanien a aussi été saisi.

Enfin, il a réitèré la détermination des armées congolaise et ougandaise à travailler pour bouter hors d’état de nuire “les terroristes ADF” et ramener la paix dans la région.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising