Connect with us

À la Une

Haut-Katanga: “Guerre” des talents au festival “Afiah na Amani” à Pweto Lodge

Published

on

A l’initiative du Conseil territorial de la Jeunesse de Pweto, le festival musical de Pweto dénommé “Afiah na Amani” 2021 (littéralement la santé et la paix) a ouvert ses portes depuis le dimanche 13 juin dernier.

Competition opposant des artistes musiciens locaux, cet événement se tient au bord du lac Moero à Pweto Lodge, un site touristique créé par feu Augustin KATUMBA MWANKE, défunt notable de ce territoire du Haut-Katanga.

Lancé officiellement par l’administrateur du territoire Derby Lumbwe, ce dernier a vivement encouragé les organisateurs de demeurer actif dans l’encadrement des jeunes. Dans le lot, il y a le président du Conseil territorial de la Jeunesse, Emery Luba wa Mukalay; le manager Dieudonné Mushitu Weva et Dowo.

Tour à tour, des artistes musiciens défilent sur le podium pour prester au bonheur du public et sous l’œil vigilant du jury.

 

La finale est prévue le 02 août 2021, journée dédiée à la Jeunesse. Plusieurs invités de marque sont déjà annoncés: le dignitaire d’État Augustin KATUMBA Mulumbwe, la miss du Haut-Katanga Bonté Fatuma ainsi que l’artiste musicien lushois Lhomanix KYANZILA.

Soulignons que Pweto est une petite ville dans le territoire du même nom au nord-est du Katanga, située sur la rive nord-ouest du lac Mwero. Elle est connue pour la bataille qui s’y est tenue en 2000 lors de la deuxième guerre du Congo, opposant les forces gouvernementales aux rebelles du RCD soutenus par le Rwanda.

OLIVIER MWAPE/ Congoprofond.net


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising