Connect with us

À la Une

Etat de siège : pourquoi une prorogation de plus si les atrocités continuent? s’interroge le député national Jackson Ausse

Published

on

Les provinces de l’Ituri et celle du Nord-Kivu sont sous état de siège depuis le 06 mai 2021. Instauré pour rétablir la paix dans la région du Nord-Kivu et de l’Ituri, les différents groupes rebelles opérant dans ces deux provinces restent encore cruels à plus de 70 jours de cette administration militaire.

Reconnaissant le renfort de l’effectif militaire dans les régions concernées par l’état de siège, le député national Jackson Ausse AFINGOTO reste cependant non satisfait du bilan de plus de 2 mois de cet état de siège car les groupes armés restent encore actifs.

Non seulement cet élu d’Irumu appelle le gouvernement à mettre les bouchées doubles pour en finir complètement, mais aussi il reste critique face à une nouvelle prorogation de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu.

Pour lui, autant revenir à l’ancienne configuration car les militaires auront la même mission avant, pendant et après l’état de siège.

“Si les atrocités continuent, ça ne sert à rien à proroger. Il va falloir qu’on retourne à la situation normale de deux provinces parce que la mission de l’armée ne se résume pas avec l’état de siège parce qu’avant, pendant et après l’état de siège, l’armée doit continuer de jouer son rôle: protéger l’intégrité territoriale”, a déclaré cet élu de l’Ituri dans une interview exclusive accordée à congoprofond.net.

Verite JOHNSON/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising