Connect with us

À la Une

Etat de siège : pourquoi une prorogation de plus si les atrocités continuent? s’interroge le député national Jackson Ausse

Published

on

Les provinces de l’Ituri et celle du Nord-Kivu sont sous état de siège depuis le 06 mai 2021. Instauré pour rétablir la paix dans la région du Nord-Kivu et de l’Ituri, les différents groupes rebelles opérant dans ces deux provinces restent encore cruels à plus de 70 jours de cette administration militaire.

Reconnaissant le renfort de l’effectif militaire dans les régions concernées par l’état de siège, le député national Jackson Ausse AFINGOTO reste cependant non satisfait du bilan de plus de 2 mois de cet état de siège car les groupes armés restent encore actifs.

Non seulement cet élu d’Irumu appelle le gouvernement à mettre les bouchées doubles pour en finir complètement, mais aussi il reste critique face à une nouvelle prorogation de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu.

Pour lui, autant revenir à l’ancienne configuration car les militaires auront la même mission avant, pendant et après l’état de siège.

“Si les atrocités continuent, ça ne sert à rien à proroger. Il va falloir qu’on retourne à la situation normale de deux provinces parce que la mission de l’armée ne se résume pas avec l’état de siège parce qu’avant, pendant et après l’état de siège, l’armée doit continuer de jouer son rôle: protéger l’intégrité territoriale”, a déclaré cet élu de l’Ituri dans une interview exclusive accordée à congoprofond.net.

Verite JOHNSON/CONGOPROFOND.NET