Connect with us

À la Une

EPST : Tony Mwaba rassure les partenaires de l’appui du gouvernement

Published

on

 

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) Tony Mwaba a évalué, le mercredi 11 août 2021 à Kinshasa, avec les partenaires du secteur de l’enseignement, les réalisations escomptées dans ce secteur. Il a été question de faire un état d’avancement des différents projets financés par les partenaires, et ceux qui sont en cours d’exécution au niveau du sous secteur de l’EPST.

Ces partenaires éducatifs, intervenants dans les projets PERSE, SPACE et PEQPESU, ont chacun eu l’occasion de présenter au ministre Tony Mwaba l’état d’avancement de leurs projets, ainsi que les obstacles auxquels ils font face.

À son tour, le ministre leur a rassuré un accompagnement sans faille du gouvernement, afin que ces projets puissent atteindre les objectifs fixés. Tony Mwaba a eu une oreille attentive aux préoccupations soulevées, et il a appelé ces différents partenaires éducatifs de lui remettre un tableau où seront repris les différentes avancées, mais aussi le reste du travail à exécuter.

Face aux politiques et stratégies sectorielles de l’éducation, le secrétaire permanent du SPACE a noté qu’il faudra arrêter des stratégies pour le décaissement des 232 millions de dollars octroyés lors du sommet de l’éducation à Londres, sommet auquel a pris part le ministre de l’EPST.

Il faut noter que ces projets sont une contribution à la mise en œuvre des stratégies contenues dans le document de référence du gouvernement ; ce document constitue une stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation pour la période 2015-2025, a précisé Valère Musiya, secrétaire permanent du SPACE, une structure interministérielle qui appuie le gouvernement dans la coordination et l’harmonisation des appuis.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising