Connect with us

À la Une

Diplomatie: réaction du ministère des Affaires étrangères au sujet d’une nomination fantaisiste à l’ambassade de la RDC à Pékin

Published

on

Face aux bruits véhiculés dans l’opinion au sujet d’une nomination complaisante à l’ambassade de la RDC en Chine, la direction des Services généraux du ministère des Affaires étrangères a élevé la voix et formellement démenti ces « affabulations ». Pour elle, cette campagne minutieusement préparée dans un laboratoire sent un comportement de certains diplomates qui ont peur de nouvelles compétences dans cette ambassade.

En effet, a-t-on relevé, plusieurs membres de cette ambassade ayant largement dépassé leur mandat de 10, 15 voire 20 ans ont vu d’un mauvais œil l’arrivée d’un seul individu dénommé Jokay Kayenga, nouvellement nommé Premier secrétaire d’ambassade de la RDC à Beijing.

Jeune diplomate dynamique, Jokay Kayenga est un polyglotte parfait (Français, Anglais et Mandarin), ayant obtenu un diplôme de Licence en langue chinoise et Culture orientale à Beijing Jiaotong University depuis 2010. Détenteur d’un autre diplôme Executive MBA (Leadership Development) dans la même université, ce jeune congolais est, depuis 2017, spécialiste des Communications et Conseiller Economique à l’ambassade de la RDC à Pekin.

Founder & CEO de Tacino Kitchen and Cookwares California/Beijing, depuis avril 2016, Jokay Kayenga a presté aussi comme consultant au China Africa Business Council (Major Club) depuis 2013 jusqu’à ce jour. Plusieurs témoignages confirment ses capacités d’avoir contribué à améliorer les actions et démarches des investisseurs de son pays d’accueil en Afrique.

Dans l’unique objectif de disqualifier un « Cerveau gênant », par ricochet de saper l’honneur de la Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, les détracteurs de Jokay Kayenga sont allés jusqu’à affirmer que le concerné n’a aucun numéro matricule au sein de son ministère. Cependant, les archives de la direction des Services généraux renseignent que Jokay Kayenga porte le numéro matricule 1.398.299 au Secrétariat général de l’Intégration régionale. Son nom est même repris dans l’arreté n°022 /ME/MIN.FP du 23 janvier complétant l’arrêté n° 124/ME/MIN.FP/2018 du 18 juillet 2018 portant régularisation de la situation administrative des agents de carrière des services publics de l’Etat de l’administration du ministère des Affaires étrangères.

Somme toute, face à ces évidences, les fonctionnaires aux Affaires étrangères se demandent pourquoi toute cette agitation à cause de la nomination d’une seule personne ? À qui profite ce trouble qu’on ajoute dans l’opinion à travers des articles de presse au moment où le ministère des Affaires étrangères est concentré sur des sujets aussi prioritaires liés à l’amélioration des conditions de travail de nos missions diplomatiques à travers le monde?

D’ores et déjà, a-t-on appris, les dossiers du rapatriement de ce personnel ayant largement dépassé le mandat est en plein examen à la Centrale à Kinshasa.

Dossier à suivre.

N.M./CONGOPROGOND.NET