Connect with us

Politique

Des militaires des FARDC impliqués dans le pillage de l’usine de la SACIM

Published

on

Au cœur de la province du Kasaï Oriental, la sécurisation des sites miniers est devenue un enjeu crucial pour la République Démocratique du Congo. Cependant, la confiance envers les forces de sécurité a été ébranlée suite à un incident survenu récemment à l’usine de la Société Anhui Congo d’investissement minier (SACIM).

Deux militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), initialement chargés de la protection de l’usine, ont été impliqués dans un acte de pillage qui secoue la province. Le lundi 22-01-2024, ces deux militaires ont désarmé le personnel de l’usine de la SACIM, avant de s’emparer de toute la production du jour ainsi que d’un coffre renfermant plusieurs pièces de diamant.

Cette action, non seulement enfreint les lois et les normes éthiques, mais elle soulève également des interrogations profondes sur la sécurité des investissements miniers dans la région. Cette situation met en lumière les défis persistants auxquels est confrontée la RDC en ce qui concerne la protection des ressources naturelles et des investissements étrangers.

Les conséquences de cet incident pourraient avoir un impact significatif sur la confiance des investisseurs dans la région, compromettant ainsi le potentiel de développement économique et social. Face à ces événements, il est impératif que des mesures soient prises pour assurer la sécurité des sites miniers et restaurer la confiance des acteurs économiques.

Des enquêtes approfondies et des actions disciplinaires à l’égard des militaires impliqués sont nécessaires pour faire comprendre que de tels actes ne seront pas tolérés. En outre, il est crucial que les autorités compétentes prennent des mesures concrètes pour renforcer la transparence et l’obligation de rendre des comptes dans le secteur minier, afin d’empêcher de tels incidents de se reproduire à l’avenir.

Cet événement rappelle à tous les acteurs impliqués, tant au niveau national qu’international, l’urgence de promouvoir une gouvernance responsable des ressources naturelles en RDC, dans le but de favoriser un développement durable et équitable pour l’ensemble de la population.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Énergie : La Coalition CORAP remporte le prestigieux Trophée de la Voix alternative de l’année en RDC pour son action en faveur de l’accès à l’électricité !

Published

on

By

 

 

Lors de la 7ème édition de la conférence sur l’énergie, DRC NRJ7, qui s’est déroulée du 9 au 11 mai 2024 à Kolwezi, la Coalition des organisations de la Société civile pour le suivi des réformes et l’action publique (CORAP) a été honorée par la Fédération des Entreprises du Congo (FEC). Cette organisation a reçu le prestigieux Trophée de la Voix alternative de l’année en République Démocratique du Congo (RDC) pour ses efforts visant à améliorer l’accès à l’électricité pour tous.

La CORAP, sous la direction énergique d’Emmanuel Musuyu, a été reconnue pour son rôle déterminant dans le secteur énergétique congolais. Depuis sa création, la CORAP s’est imposée comme une plate-forme incontournable rassemblant plusieurs organisations de la société civile congolaise. Son objectif principal est de sensibiliser la population sur l’importance de l’électricité pour le développement socio-économique du pays et de faire pression sur les dirigeants politiques pour améliorer la qualité de la desserte électrique.

Lors de la conférence DRC NRJ7, les défis et les avancées depuis la libéralisation du secteur en 2014 ont été mis en lumière. Les participants ont souligné l’importance d’une collaboration étroite entre les différents acteurs pour surmonter le paradoxe de l’abondance des ressources énergétiques et le manque d’accès à l’électricité en RDC.

Emmanuel Musuyu, coordinateur dynamique et engagé à la tête de la CORAP, a été salué pour son leadership inspirant dans la lutte pour une énergie propre et abordable pour tous les Congolais. Sous sa direction, la CORAP a lancé une vaste campagne nationale axée sur l’accès à une énergie propre, abordable et fiable. Cette initiative vise à informer la population sur le droit fondamental d’accès à l’énergie et à recueillir les préoccupations des habitants en matière de fourniture d’électricité.

L’engagement de la CORAP ne se limite pas à la sensibilisation. L’organisation mène également des actions concrètes pour améliorer l’accès à l’électricité en RDC. Parmi les recommandations formulées par la CORAP, on retrouve la construction de nouvelles centrales électriques, la réhabilitation des barrages existants, l’encouragement des investissements privés dans le secteur de l’énergie, ainsi que la création d’un cadre de suivi et de plaidoyer impliquant les chefs de quartier.

La CORAP a récemment organisé un sit-in devant la direction générale de la Société nationale d’électricité (SNEL) dans la commune de la Gombe, afin d’exiger l’accès pour tous à l’électricité. Cette action a attiré l’attention des autorités et a contribué à mettre la question de l’énergie au centre du débat public.

La CORAP et ses membres continuent de faire pression sur les dirigeants congolais pour une amélioration significative de la qualité de la desserte électrique. Ils sont déterminés à faire entendre la voix des populations congolaises et à œuvrer pour un avenir énergétique radieux pour le pays.

La CORAP appelle tous les acteurs concernés à se mobiliser en faveur de l’amélioration de l’accès à l’électricité en RDC. Les coupures intempestives, les délestages et les problèmes de distribution d’électricité dans les quartiers prioritaires de Kinshasa sont autant de maux qui doivent être résolus pour garantir le bien-être et le développement du pays.

La Coalition CORAP et son leader, Emmanuel Musuyu, sont résolument engagés dans cette lutte cruciale pour l’accès à l’électricité en RDC. Leur détermination et leur action concrète inspirent l’espoir d’un avenir meilleur pour tous les Congolais.

Désiré Rex Owamba /CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte