Connect with us

À la Une

Covid-19 à Kinshasa : voici les cinq hôpitaux retenus pour abriter les cas éventuels

Published

on

Avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le gouvernement congolais a listé cinq hôpitaux de Kinshasa qui devront accueillir les patients atteints du Coronavirus.

Il s’agit, entre autres, de la Clinique Ngaliema, Clinique Kinoise, Hôpital de la Rive, Hôpital de Kinkole ainsi que l’hôpital de l’amitié Sino-congolaise. Ces hôpitaux publics ont été choisis pour leur large capacité à contenir plus de patients avec une main-d’oeuvre importante afin de lutter contre ce fléau qui ravage sans pitié la vie des humains.

En connivence avec l’OMS, les équipes de prise en charge du ministère de la Santé publique se sont rendues sur place, dans la Clinique Ngaliema, qui a accueilli le 3e patient congolais atteint de ce virus, et ont effectué le bio-nettoyage des urgences dans le but de préparer le lieu pour les cas les plus graves.

Elles ont également procédé aux évaluations des capacités dans la prise en charge afin de renforcer la pratique du bio-nettoyage dans les hôpitaux ainsi choisis pour l’isolement et traitement des malades atteints du Coronavirus.

Dans le même sens des mesures préventives, le docteur Jean-Jacques Muyembe appelle la population à prendre au sérieux ces mesures salvatrices pour le bien-être de la population.

Notons que le 3e cas confirmé par le ministre de la Santé publique, Eteni Longondo, est un Congolais provenait de la Suisse.

 

 

Sain Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

FP2030 : Les pays d’Afrique Centrale en réunion stratégique, du 15 au 17 juillet à Kinshasa, pour la promotion de la planification familiale

Published

on

Le Bureau Régional de l’Afrique du Nord, de l’ouest et centrale en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, de l’Hygiène et de la Prévention, et les partenaires, réunissent les délégués constituant la structure des points focaux nationaux du FP2030 de six États d’Afrique centrale à Kinshasa-RDC du 15 au 17 Juillet 2024 pour encourager la planification familiale volontaire et basée sur les droits dans la sous-région à travers le renforcement de la coordination des points focaux.

Cet atelier de trois jours vise à faciliter l’établissement de partenariats efficaces entre les acteurs de la planification familiale en Afrique centrale et à accroître l’accès et l’utilisation d’une contraception moderne volontaire, de qualité et fondée sur les droits pour toutes les personnes qui en ont besoin ou qui le souhaitent dans la région.

L’atelier comprendra des discours d’ouverture, des discussions de groupe et des séances de travail sur un large éventail de sujets liés à la planification familiale, notamment :
– Créer une obligation de rendre compte en renforçant et en établissant les plans d’action nationaux existants.
– Promouvoir l’utilisation de pratiques à fort impact pour la mise en œuvre et l’extension de la planification familiale ; et
– Financer les programmes de planification familiale, y compris la mobilisation des ressources nationales ;
– Comprendre les stratégies de mise en œuvre de la planification familiale dans les situations d’urgence et promouvoir la résilience.
– Aligner les plans d’action nationaux sur les nouveaux piliers d’action de la stratégie pour les adolescents et les jeunes en Afrique centrale.

Les efforts de collaboration de FP2030 et de ses partenaires soulignent l’importance de la planification familiale pour assurer la stabilité et la pérennité de la sous-région.

À propos de FP2030

FP2030 est le seul partenariat mondial centré uniquement sur la planification familiale. “Nous œuvrons pour que chacun, partout, puisse accéder à des contraceptifs volontaires, fondés sur les droits et de qualité, et les utiliser, quels que soient son lieu de résidence, son mode d’identification, son âge ou son statut de partenaire. Cet objectif unique nous permet de rassembler le plus grand nombre possible de partenaires dans toutes les disciplines et tous les secteurs, tout en plaçant la planification familiale au carrefour des programmes mondiaux de santé, de développement et d’égalité des sexes”, précisent ses animateurs.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte