Connect with us

Actualité

Covid-19 : 73 Congolais en confinement à Brazzaville regagnent Kinshasa

Published

on

Septante trois Congolais, hommes, femmes et enfants, en situation de confinement au Congo Brazzaville, ont regagné Kinshasa, samedi 9 mai, via le beach Ngobila à bord de deux canons rapides affrétés par le gouvernement de la République. Ils ont été accueillis par la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, et le vice- ministre des Affaires étrangères et des Congolais de l’étranger, Raymond Tchedya Patay.

Les services du ministère de la Santé publique sur place, ont prélevé la température de chaque rapatrié avant de lui remettre une fiche individuelle pour voyageur à remplir sur place.

Ces Congolais ont été tous embarqués dans les bus « Esprit de vie » et conduits dans les différents hôtels sélectionnés, et pris en charge par le gouvernement pour y passer leur quarantaine de 14 jours avant de pouvoir regagner leurs domiciles.

La cheffe de la diplomatie congolaise a souhaité la bienvenue à ces compatriotes, avant de réaffirmer la volonté et la détermination du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedii Tshilombo, et de son gouvernement, de rapatrier tous les Congolais bloqués à l’ étranger pour cause de Coronavirus( Covid-19 ).

Elle a, en outre invité les rapatriés, à accepter avec modestie les conditions d’hébergement telles que prévues par le gouvernement de la République pendant cette période difficile et délicate, avant de mettre en exergue les efforts consentis par le gouvernement pour qu’ils soient ramenés au pays.

Quelques rapatriés qui ont pris, tour à tour, la parole ont remercié le Président de la République, le gouvernement et la ministre des Affaires étrangères pour avoir mobilisé la logistique en vue de leur rapatriement au pays.

Dans le cadre de sa politique de ramener au pays le maximum possible des compatriotes bloqués à l’étranger pour cause de covid-19, le gouvernement de la République a déjà rapatrié 341congolais qui étaient bloqués à Dubaï, aux Émirats arabes. Ces derniers avaient regagné le pays le 22 et 23 avril derniers, et ont été accueillis à l’ aéroport international de Ndjili par la ministre d’État Marie Tumba Nzeza et son vice ministre, Raymond Tchedya Patay.

Trois ministères sont impliqués dans la politique de rapatriement, de prise en charge sanitaire et d’hébergement des rapatriés. Il s’agit du ministère des Affaires étrangères (rapatriement ), de la Santé (prise en charge sanitaire ),et ministère des Droits humains (hébergement).

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

Kibali Gold Mine : Dr Mark Bristow dévoile les défis de l’an 2023 

Published

on

Le leadership de la société d’exploitation d’or Kibali Gold Mine a animé, ce lundi 30 janvier 2023, sa 47ème conférence de presse trimestrielle afin d’éclairer l’opinion publique sur ses activités en RDC. 

En somme, a rappelé Dr Mark Bristow, les investissements de Kibali en RDC, depuis 2009 à ce jour, dépasse les 4,4 milliards de dollars américains. A l’en croire, la plus grosse part, soit 2,36 milliards USD, a été consacrée au paiement aux entrepreneurs et fournisseurs. 1,21 milliard USD a permis de payer les redevances, impôts et permis d’exploitation. Quant aux salaires, ils ont bénéficié d’une enveloppe de plus de 610 millions USD, alors que 194,7 millions USD ont permis de construire des infrastructures et de soutenir les communautés locales.

Fort de ses solides performances et réalisations de 2022, Kibali va continuer, en 2023, à se concentrer sur l’extension de la durée de vie de la mine de Kibali avec des programmes d’exploration et de conversion des ressources de classe mondiale à Kibali.

Cette société, affirme son numéro 1, poursuivra, durant cette nouvelle année, l’exploration pour des réserves supplémentaires afin de remplacer les ressources épuisées.

Elle tient à augmenter l’automatisation au sein de sa mine souterraine avec l’installation du Multi-Lite à tous les niveaux de la mine souterraine.

Kibali promet de poursuivre le perfectionnement professionnel des Congolais afin d’augmenter le nombre de dirigeants et techniciens nationaux.

Il va compléter le PAR (Plan de Réinstallation) Kalimva/lkamva et développer des programmes économiques alternatifs dans les zones de Watsa/Durba et étendre son partenariat avec les agences de développement (USAID, GIZ).

 » Nous allons renforcer notre partenariat avec les entrepreneurs locaux et dynamiser la frontière économique déjà établie et continuer à établir des partenariats avec les communautés et maintenir notre licence sociale d’exploitation », a conclu le Dr Mark Bristow.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising