Connect with us

À la Une

Coronavirus : fin de calvaire de 165 Congolais bloqués à Dubaï, le premier groupe déjà à Kinshasa !

Published

on

 

165 Congolais, en majorité des femmes, jadis bloqués à Dubaï, aux Emirats arabes unis, ont
regagné Kinshasa mercredi à bord d’un airbus A321 de la compagnie «
Air Arabia » affrété par le gouvernement. Ils ont été accueillis à la descente d’avion à l’aéroport international de Ndjili par Mme Marie Tumba Nzeza, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et M. Eteni Longondo, ministre de la Santé ainsi que par le vice-ministre des Affaires étrangères et des Congolais de l’étranger, Raymond Tchedya
Patay.

Dans son mot de circonstance, Marie Tumba Nzeza a exprimé un sentiment de satisfaction de voir les Congolais rentrer chez eux «
dans la joie ». Elle a fait savoir que le gouvernement a longtemps travaillé pour parvenir à ce résultat, signalant que ce premier rapatriement, représentant la moitié des Congolais bloqués à Dubaï, fait partie d’un processus qui va se poursuivre avec le rapatriement de tous les Congolais se trouvant encore à l’étranger en raison du COVID-19.

Marie Tumba Nzeza, ministre des affaires étrangères

De son côté, le ministre Eteni a indiqué que le rôle de son ministère a déjà commencé par l’aéroport de Ndjili, avec le prélèvement de la
température et la remise à chaque rapatrié d’une fiche de voyageur reprenant toutes les indications médicales.

Il a signalé en outre que parmi les rapatriés, certains ont présenté une température élevée. « Ils seront amenés à l’hôpital du Cinquantenaire pour des investigations appropriées, avant d’être mis en quarantaine », a précisé le ministre.

Les autres rapatriés qui avaient présenté une
température normale, seront logés dans des hôtels de la place, aux frais de l’Etat, pendant 14 jours. Ils y subiront 2 tests de laboratoire et ceux qui seront confirmés positifs, seront amenés à l’hôpital sous la charge du gouvernement, a-t-il souligné. A cette
occasion, il a exprimé sa satisfaction de voir des compatriotes bloqués à l’étranger en raison de la fermeture des frontières pour
cause de coronavirus, rentrés au pays.

Le Chef de l’Etat et le gouvernement sont à pieds d’œuvre pour rapatrier des Congolais
disséminés à travers le monde, a conclu le ministre de la Santé, annonçant l’arrivée jeudi d’un 2ème groupe de Congolais en provenance
de Dubai.

Quelques rapatriés approchés ont aussi exprimé leur reconnaissance envers le chef de l’Etat et le gouvernement qui ont mis la logistique pour leur retour au pays. « On a vécu un calvaire pendant plus d’un mois, en confinement et sans assistance », a dit l’un d’eux, handicapé de son état, avant de saluer l’intervention du Président de la République qui « a pensé au peuple ».

Ces rapatriés séjournaient à Dubaï pour des raisons des affaires, de tourisme et de congé.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Médias : Le programme des obsèques de la journaliste Gladys Bwongo Bakana

Published

on

Jeudi 9/02/2023

21h00 : Arrivée du corps à l’aéroport international de N’Djili en provenance de Bruxelles

Vendredi 10/2/2023

22h00 : Nuit funèbre à la salle Happyday New Look à Kintambo sur l’avenue Lusambo non loin du Stade Velondrome

Samedi 11/2/2023

9h00 : Levée du corps de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire, pour exposition à l’espace Ave Maria non loin de l’hôpital du cinquantenaire

L’enterrement interviendra juste après à la nécropole « Chemin du paradis » à Mitendi

Gladys Bwongo Bakana, à jamais dans nos cœurs !

Pour la famille

Thierry Bwongo Nziani


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising