mbet

Connect with us

Actualité

Conflit frontalier dans l’espace Kasaï : Denis Kambayi appelle au calme

Published

on

Le président du Grand Kasaï Fondation et ex gouverneur du Kasaï central invite les gouverneurs du Kasaï et celui du Kasaï central à privilégier la paix en vue de construire ces deux régions issues du démembrement de l’ancien Kasaï occidental.

Invité à l’émission “Océan” du mercredi 13 mai dernier à Kinshasa, le sénateur Denis Kambayi a rappelé que ce conflit date de longtemps. Et qu’à son époque en tant que gouverneur, seule la fraternité resolvait le problème.
” Quand j’étais gouverneur et qu’il y avait de petits soucis, je pouvais appeler Jacob Pemilongo, ancien administrateur de territoire, soit le gouverneur Marc Manyanga et des solutions étaient envisagées rapidement comme des frères”, a expliqué Denis Kambayi Cimbumbu.

Et d’ajouter que le problème de Bakua Kenge est ailleurs. ” Ce n’est vraiment pas le conflit de limite qui soulève les deux hommes. Je crois que le problème entre Martin Kabuya et Dieudonné Pieme est ailleurs. C’est l’affaire de 500 milles envoyés par la présidence de la République pour les retournés d’Angola. Dieudonné n’a jamais pardonné son frère Martin, parce que la dernière fois que j’ai discuté avec lui, il m’a fait voir que cette demande était pour les deux provinces et non le Kasaï central seul”, a-t-il martelé.

Au sujet du conflit de Bakua Kenge, l’ancien gouverneur du Kasaï central propose que les lois en la matière soient respectées. “S’il y a des traçages par rapport aux limites, nous devons nous référer à toutes les dispositions sur la délimitation des provinces et le démembrement, pour mettre un terme à ce conflit qui risque de soulever le peuple. Le plus grand problème qui doit être évoqué maintenant, c’est la construction de l’ancien Kasaï occidental”, a-t-il conclu.

Depuis deux mois, la cité de Bakua Kenge est au centre d’un conflit entre les gouverneurs Dieudonné Pieme et Martin Kabuya. Cette cité qui se trouve dans la province du Kasaï central, territoire de Demba, groupement de Bena Milombe, fait l’objet de conflit depuis de longues années. Le gouverneur Martin Kabuya vient de séjourner dans cette cité. L’objet de sa mission était la sensibilisation de la population aux mesures barrières contre le Covid-19.

MUABILAYI/CONGO PROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising