Connect with us

À la Une

Confinement de Gombe : Ngobila promet les améliorations en renforçant la discipline des hommes de troupe

Published

on

 

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a déploré quelques ratés de ce premier jour de confinement de la commune de la Gombe pour stopper la propagation de la pandémie du covid-19 à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Il l’a fait savoir à l’issue de la réunion d’évaluation de la première journée de confinement présidée lundi 06 avril 2020 dans la soirée par le Chef du gouvernement, le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Parmis ces ratés, note-t-il, l’accès difficile dans la commune confinée pour certaines personnes exerçant le service minimum. Le gouverneur de la ville de Kinshasa a promis de rectifier le tir pour les prochains jours.

« Il faut dire qu’il y a eu quand même quelques ratés au niveau des accès de la ville où les gens qui avaient des macarons ont été repoussés par la police. Ce mardi 7 avril 2020, nous allons rectifier le tir, on va essayer de renforcer en ce qui concerne la discipline des hommes de troupe afin qu’ils puissent être bien organisés pour faire passer les gens qui ont leurs macarons tranquillement », a-t-il rassuré au sortir de la réunion.

Aussi, a-t-il rappelé, que les seuls macarons autorisés à faire passer des gens au niveau de la commune, ce sont ceux délivrés gratuitement par l’hôtel de ville de Kinshasa.

« Ces macarons portent sur la partie supérieure gauche, un QR Code que l’on peut lire avec le téléphone et à droite, un timbre infalsifiable », a-t-il précisé. Une façon pour lui d’éclairer l’opinion sur l’imbroglio constaté dans ce secteur en ce premier jour de confinement.

S’agissant du confinement total de la commune de la Gombe, Gentiny Ngobila parle d’une réussite partielle pour l’instant. L’objectif, dit-il, étant de confiner au maximum les gens à pouvoir rester chez eux. A la population kinoise, Gentiny Ngobila Mbaka demande d’être calme, tranquille. « Les choses iront beaucoup mieux », a-t-il promis.

Il sied de signaler que cette séance de travail sous la direction du Chef du Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba a connu la participation de plusieurs personnalités, notamment le Gouverneur de la ville, du Ministre d’État en charge de la Communication et Médias, du Ministre de la Santé, du Vice-ministre de l’Economie, celui de l’Intérieur, de la Ministre près le Premier Ministre, ainsi que du Conseiller spécial du chef de l’État en matière de Santé, le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, le Secrétaire général du Gouvernement, le Commissaire provincial de la ville, l’administrateur délégué de la FEC, et le Coordonnateur du secrétariat national de riposte contre le coronavirus.

Muamba Mulembue Clément/Congoprofond.net


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising