mbet

Connect with us

À la Une

CHAN 2020 : Masasi, le “bourreau des temps ultimes”, envoie la RDC en quart de finale contre le Cameroun

Published

on

2-1, c’est le score qui a sanctionné la rencontre de la troisième journée de phase des groupes du championnat d’Afrique des nations (Chan Cameroun 2020) entre les Léopards de la RDC et les Mena du Niger, au stade de Yaoundé.

Grâce à Dark Kabangu à la 27e et Amédée Masasi à la 90e minute que les hommes de Pamphile Mihayo ont validé leur ticket pour le quart de finale de cette compétition que la RDC a déjà gagné à deux reprises.

Il convient de noter, au passage, que c’est le même Masasi Amédée qui, grâce à son but aux ultimes minutes, a déçu tous les espoirs des Nigériens qui espéraient retrouver le second tour de cette compétition. C’est le même joueur qui a été le bourreau des Libyens lors de la deuxième journée des Fauves congolais durant ce Championnat.

Sur ce, les Léopards de la RDC croiseront le pays organisateur de cette sixième édition, le Cameroun, le 30 janvier prochain au stade de Japoma à Douala.

Privés de plusieurs joueurs, soit au total 12, tous touchés par la pandémie de Covid-19, ainsi que l’entraîneur principal, Jean Florent Ibenge, les Léopards ont fait le nécessaire en se qualifiant pour le quart de finale avec au passage deux victoires et un match nul dans ce Groupe B.

Signalons que l’autre représentant de ce groupe B en quart de finale, est le Congo Brazzaville dont les Diables Rouges ont battu, lors de cette dernière journée, les Libyens sur la note d’un but à zéro. Le Congo jouera donc le Mali en quart de finale le 30 janvier également.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Un policier et un civil tués ce dimanche à Djugu :”Même un abattoir a des normes à suivre !», s’exclame le chef du groupement Bedja-Magosa

Published

on

Les éléments de la milice CODECO ont signé une nouvelle incursion la matinée de ce dimanche 22 mai 2022 au village Scierie-Abelkozo, dans le groupement Bedja-Magosa, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Lors de cette enième incursion, ces miliciens ont tué un policier et un civil avant de détaler.

Information livrée à CONGOPROFOND.NET par le chef du groupement précité qui indique que ce village se vide de nouveau de ses habitants.

Mombiane Basiloko informe par ailleurs que la plupart des auteurs de ce forfait ont été identifiés par les habitants. «Je ne sais pas comment expliqué. Ils ont attaqués le matin et ont tué un policier et un civil. J’ai déjà dénoncer plusieurs fois, même l’abattoir à des normes à suivre », s’est-il inquiété.

Cette autorité coutumière en appelle à l’implication des autorités compétentes pour rétablir l’autorité de l’État dans cette partie de Djugu, l’un des territoires «les plus meurtris» de la province de l’Ituri, sous état de siège depuis plus d’une année.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising