Connect with us

À la Une

Boma : inondations dans plusieurs quartiers, dégâts importants! 

Published

on

La pluie qui s’est abattue, dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, dans la ville de Boma au Kongo Central, a laissé des stigmates. La rivière Kalamu est sortie de son lit naturel, inondant plusieurs habitations environnantes.

Le bilan de cette catastrophe fait état d’énormes dégâts matériels, mais pas de perte en vies humaines. Les sinistrés ont, pour la plupart, passé nuit chez des amis et autres membres des familles, abandonnant leurs maisons remplies d’eaux jusqu’aux petites heures de la matinée.

Cette inondation n’est pas la première du genre. En 2016, Boma a été victime des inondations qui avaient causé la mort et la disparition de beaucoup de personnes. L’on avait noté également plusieurs sans abris et des dégâts matériels importants, des biens étaient emportés par les eaux de pluie sans épargner le port international classé parmi les sites sinistrés. Des autorités nationales et provinciales avaient décidé de la délocalisation de tous les habitants de Boma dont les maisons sont situées le long de la rivière Kalamu.

Une sous-commission avait même été mise en place pour l’identification des sinistrés avec l’accord du gouvernement provincial, un site fut trouvé pour ce faire vers km15. Malheureusement jusqu’à ces jours, ce projet est resté lettre morte et la population sinistrée ne sait pas à quel saint se vouer.

Sandrine Lisingi/Congoprofond.net à Boma