Connect with us

Actualité

Beni : encore 4 morts à Oicha- Pakanza, des maisons pillées et incendiées

Published

on

Alors que Beni pleurait encore ses 16 civils tués à Mbau, la nuit du vendredi 15 au samedi 16 novembre dernier, au moins 4 autres civils viennent d’être tués au quartier Pakanza en commune rurale d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni en province du Nord-Kivu. Le crime a eu lieu aux environs de 23 heures du dimanche 17 novembre 2019 dans la cellule Kathendere. Les assaillants, en dehors des personnes qu’ils ont exécutées, ont pillé plusieurs maisons de commerce et incendié une maison d’habitation.

Suite à l’intervention des forces armées de la RDC, un affrontement a éclaté et les combats ont eu lieu de 23 heures à 2 heures du matin. Quant à la population des environs, effrayée par les détonations des armes lourdes et légères, elle a fui pendant cette nuit.

Notons que dans la nuit du vendredi à samedi dernier, 16 civils ont été tués par des rebelles présumés ADF à Mbau-centre et Kebikeba. Peut avant, 6 autres civils venaient d’être tués encore à Oicha,cette fois-ci à Mabasele et à Kokola, Mayimoya et Eringeti, toujours en territoire de Beni. La société civile de la place vient de totaliser environs 53 morts dans une durée de 10 jours seulement. Pourtant, Beni est en pleine opération militaire dite de “grande envergure” @ contre les groupes armés dont les rebelles ADF. Les Fardc semblent concentrer leurs efforts vers les mêmes endroits, a estimé la société civile, après les précédentes attaques.

Il convient de rappeler que plusieurs grands bastions des ADF sont déjà récupérés par les Fardc depuis le lancement de ces opérations. L’armée, malgré ces tueries répétitives, continue à rassurer la population sur leur détermination de finir cette guerre.

Delphin Mupanda/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code