K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Banques : BADEA annonce une augmentation du capital de 376 % et l’introduction de capital exigible dans sa structure 

Published

on

Par résolution du Conseil des gouverneurs en date du 7 avril 2022, BADEA a annoncé une augmentation de son capital autorisé de 376 %, passant de 4,2 milliards USD à 20 milliards USD. Cette augmentation historique du capital a été adoptée à l’unanimité par l’ensemble des actionnaires souverains de la banque – membres de la Ligue des États arabes.

La nouvelle structure du capital sera constituée un capital autorisé total de 20 milliards USD, dont 10 milliards USD sont souscrits et 5 milliards USD versés. Cette augmentation place la base de fonds propres et la structure globale du capital de la banque au même niveau que d’autres banques multilatérales de développement très bien notées. ” La banque est notée Aa2 avec des perspectives positives par Moody’s Investors Service et c’est la première fois que le capital exigible est introduit dans sa structure de capital depuis sa création il y a 48 ans La banque est un catalyseur important de la coopération arabo-africaine en finançant des projets de développement prioritaires en facilitant le commerce et en fournissant une assistance technique Nous restons déterminés à répondre à tous ses besoins en capital, afin qu’elle puisse continuer a atteindre les nobles objectifs pour lesquels elle a été créée », a déclaré S.E. Dr. Fahad Abdullah Aldossari, Président du Conseil d’administration.

S.E. Dr. Sidi Ould Tah, Directeur général, a déclaré : ” Au cours des 48 années qui se sont écoulées depuis sa création, la BADEA a financé plus de 730 projets et fourni plus de 890 subventions d’assistance technique dans 44 pays d’Afrique subsaharienne qui ont souvent du mal a attirer des financements compétitifs Tout cela a été réalisé en utilisant uniquement des fonds propres, et la banque n’a jamais eu besoin d’emprunter sur les marchés grace à ce – soutien exceptionnel de nos actionnaires. L’augmentation du capital d’aujourd’hui est un témoignage clair de cet héritage continu de soutien inébranlable des actionnaires par le biais d’injections de capital en espèces ainsi que de capital exigible.

Rappelons que la BADEA est une institution financière multilaterale dont le siège est à Khartoum, en République du Soudan La Banque – détenue par 18 États souverains, membres de la Ligue des États arabes a été créée le 18 février 1974 et a commencé ses opérations en mars 1975 en fournissant un financement et une assistance technique pour le développement économique exclusivement en Afrique subsaharienne La BADEA s’efforce de faciliter et de catalyser le flux de capitaux et d’investissements arabes et autres capitaux extérieurs vers l’Afrique. Depuis 2015 la banque s’est également engagée dans le financement du commerce et du secteur privé La Barque est une institution internationale indépendante jouissant d’un statut juridique international régie par les dispositions de son Accord de création et les principes du droit international.

La Banque a été créée dans le but de renforcer la coopération économique, financière et technique entre les régions arabe et africaine et pour l’incarnation de la solidarité arabo-africaine sur les fondements de l’égalité et de l’amitié et reste l’une des très rares banques multilatérales de développement dont le mandat est de servir les pays non-actionnaires financés exclusivement par des fonds d’actionnaires et sans dette.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising