Connect with us

À la Une

Avis de recherche contre John Numbi !

Published

on

Un avis de recherche a été finalement lancé contre le général John Numbi, présumé commanditaire du double assassinat des activistes des droits de l’homme, membres de la Voix de Sans Voix, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, en juin 2011.

Signé par l’Auditeur général des FARDC, le lieutenant-général Likulia, ce document est daté du 14 avril 2021.
L’ancien Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise, aujourd’hui Inspecteur Général des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) fait désormais figure de principal suspect, après l’arrestation des policiers ayant exécuté les deux victimes et leurs aveux publics à travers les médias.

Disparu de sa résidence de Lubumbashi depuis plusieurs semaines et présumé avoir quitté le pays pour le Zimbabwe, John Numbi n’était pas jusque-là, inquiété par la justice militaire. Avec la mise en circulation d’un avis de recherche contre lui, la thèse de sa mise en cause se précise, d’autant que le vice-premier ministre intérimaire sortant de la Justice, le vice-ministre Bernard Taikaishe avait déclaré, après l’arrestation d’un des gardes du corps de John Numbi, que l’hypothèse de la réouverture du procès des assassins de Chebeya et Bazana n’était pas à exclure.
John Numbi a-t-il préféré la fuite en avant en lieu et place de présenter ses moyens de défense devant la justice militaire ?

En tous les cas, l’avis de recherche lancé contre lui est suffisamment éloquent au sujet de son refus de collaborer avec les hommes en toges noires.

Le Phare


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising