Connect with us

À la Une

Aubin Minaku : ” Le prochain Chef du gouvernement viendra du FCC…”

Published

on

Alors que le nom de Vital Kamerhe est cité de plus en plus comme probable Premier ministre, Aubin Minaku, cadre du Front commun pour le Congo( FCC), a affirmé, dans un entretien accordé ce lundi 29 avril 2019 à Radio France Internationale, que le Premier ministre sera issu de la majorité parlementaire composée du FCC et du CACH.

De ce fait, le prochain chef du gouvernement viendra du FCC. “Le Front commun pour le Congo a près de 335 députés nationaux et le CACH a un peu plus de 50 députés nationaux. Ce n’est même pas un débat là-dessus, sauf dans la presse”, a-t-il répondu au micro de Florence Morice.

Aubin Minaku a rappelé que le FCC et le CACH composent désormais la majorité parlementaire ; deux chefs de file (Félix Antoine Tshisekedi, actuel président de la République, et Joseph Kabila) se sont mis ensemble. ” Ils ont trouvé une solution pour la paix, essayons de comprendre cela”, a-t-il fait remarquer.

Pour Aubin Minaku, les choses sont claires : “il n’y a pas des problèmes, car, nous gérons une situation nouvelle. Il est clair que, de temps en temps, nous pouvons prendre un tout petit peu de temps”.

A la question sur l’implication des États-Unis dans la nomination du prochain Premier ministre, en demandant à Félix Tshisekedi de ne pas nommer Albert Yuma, Aubin Minaku a répondu que ” les USA sont une grande puissance, un État souverain”. “Nous aussi, nous gérons les questions politiques congolaises sur base de notre souveraineté. Donc, je ne pense pas que nous soyons influencés par un autre Etat sur ces genres de questions”, a-t-il souligné.

Réagissant sur l’acquittement de Moïse Katumbi, il a estimé que “s’il rentre au pays, on ne le tuera jamais”. Bien plus : ”S’il rentre au pays, la loi sera toujours d’application. Il ne faut pas esseuler une décision judiciaire. Je sais qu’il y’a eu plusieurs procédures. Il faudra voir toutes ses procédures. S’il est totalement absout, OK. Mais, s’il y a problème, la justice fera son travail”.

Interrogé sur l’allégation selon laquelle “certaines voix s’élèvent à l’Union pour la démocratie et le progrès social pour demander la dissolution de la coalition avec le FCC qui veut s’accaparer de tout”, Aubin Minaku a répondu que “l’UDPS est un grand parti politique qui compte des millions de sympathisants”.
” Les militants peuvent avoir des points de vue, c’est normal dans la démocratie”, a-t-il relativisé.

Pour Aubin Minaku, l’essentiel est ce que disent les organes de CACH et du FCC.
“C’est l’harmonie. J’invite les uns et les autres à nous laisser un peu tranquille dans notre relation naissante entre FCC et CACH. Il n’y a point de crises, tout se fait dans la compréhension”, a-t-il conclu.

TMB/ CONGOPROFOND. NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Urgent/ Kasaï : Une femme tuée par un camion en pleine ville à Tshikapa

Published

on

Une femme non identifiée a été tragiquement heurtée par un camion sur le boulevard Lumumba, au centre-ville de Tshikapa, dans un accident de la circulation survenu ce samedi 2 mars 2024.

Selon les témoins, la dame se trouvait à bord d’un taxi-moto en provenance du marché Kamalenga. Il y a eu une collision entre la moto et le camion qui venait de la commune de Dibumba. La dame a malheureusement perdu la vie sur place, tandis que le conducteur du taxi-moto, gravement blessé avec les deux jambes fracturées, a été conduit à l’hôpital général de Tshikapa.

Les témoins indiquent que l’excès de vitesse de la part des deux conducteurs est la principale cause de cet accident.

Entre-temps, le conducteur du camion, qui tentait de s’échapper, a été appréhendé par la population à Kamalenga.

À l’heure actuelle (18h à Tshikapa), le corps sans vie de la dame gît sur le sol, suscitant un profond regret au sein de la population du Kasaï.

Clementus Lusamba Lua Mbombo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte