Connect with us

À la Une

Attentat de Beni : Ngudji Abdallah, le sujet ougandais identifié comme Kamikaze !

Published

on

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) informent que Ngudji Abdallah, un sujet d’origine ougandaise, a été identifié comme le Kamikaze qui s’est fait exploser dans l’attentat terroriste commis, dimanche 27 juin dans la soirée, au rond-point Malu Malu à Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Ce membre d’ADF/MTM très actif au côté de son chef, le sinistre terroriste Amigo, selon les sources sécuritaires, et chargé de la formation des recrues et de l’escorte de nouveaux terroristes vers Madina pour leur endoctrinement, avant le déploiement à Mwalika, est décédé sur le champ.

La haute hiérarchie des FARDC qui déplore l’acte ignoble posé par ces poseurs de bombes à la paroisse Emmanuel de Butsili, comme au rond-point Malu Malu informe, dans le même communiqué, de la prise en charge médicale immédiate à Beni d’Alpha Masumbuko et Fabrice Talia Pango, les deux femmes blessées lors de l’attentat à l’église.

Par ailleurs, poursuit-on, des mesures sécuritaires urgentes et d’application immédiate ont été prises en vue de protéger la population, à savoir la fermeture des endroits publics et des écoles pour une durée de 48 heures, le bouclage et l’installation des check point sur toute l’étendue de la ville des patrouilles diurnes et nocturnes pédestres et motorisées ainsi que des patrouilles diurnes, nocturnes, pédestres et motorisées.

Les forces de sécurité demandent à la population de la ville de Béni en plein état de siège « de dénoncer tout mouvement suspect, de se désolidariser des groupes armés et de se ranger derrière elles pour l’imposition de la paix et la restauration de l’autorité de l’Etat », conclut le communiqué.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Éliminatoires Mondial Basket : Après sa double victoire sur Kenya et Sénégal, la RDC affronte ce dimanche l’Égypte 

Published

on

Comme lors de la deuxième fenêtre, les Léopards de la RDC ont réédité l’exploit ce samedi 2 juillet en Égypte face aux Sénégalais (72-60), dans un match comptant pour la deuxième journée de la troisième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023.

Après avoir gagné leur premier match par forfait contre le Kenya et validé son ticket pour la fenêtre suivante, la RDC aligne donc une deuxième victoire dans cette troisième fenêtre. Elle va croiser l’Égypte, ce dimanche 03 juillet, pour la dernière journée. Une victoire face à l’Egypte fera énormément du bien à la RDC avant la dernière fenêtre car les points des trois premières fenêtres seront reconduits à la dernière.

Pour ce match face au Sénégal, la RDC a maitrisé le premier et le troisième quart-temps. Les hommes du technicien Thomas Drouot ont cédé lors du deuxième quart-temps et ont lutté lors du dernier quart-temps, soit (17-11,10-14, 22-11, 23-24)

Côté statistiques, les Sénégalais ont dominé les Léopards en lancers-francs soit 81% sur 17%. Les Léopards étaient supérieur dans les tirs de 2 points, soit 61% sur 53% côtés Sénégalais. Le Sénégal a gagné 33 rebonds contre 28 pour la RDC, etc.

Au classement l’Égypte et la RDC avec le même nombre des points sont classés premier et deuxième avec chacun 9 points.

Il faut noter que les trois meilleures équipes des Groupes A, B, C et D se qualifieront pour le second tour des Éliminatoires Zone Afrique (Groupes E et F), qui se déroulera lui en août 2022. Les deux meilleures de chacun de deux groupes et la meilleure troisième obtiendront les cinq billets pour aller représenter l’Afrique au tournoi mondial de 2023, coorganisé par l’Indonésie, le Japon et les Philippines.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising