Connect with us

À la Une

Kasaï : Les enseignants célèbrent la journée nationale de l’ enseignement dans l’ impayement

Published

on

 

Les enseignants de la province du Kasaï invitent le nouveau régime en place à changer la donne dans le traitement des professionnels de la craie, car aucun pays ne peut se développer sans enseignant, précise le chef des services généraux à l’EPSP Kasaï 1, dans une allocution au cours de la manifestation commémorative de la Journée nationale de l’enseignement.

Elie Komba Ka Muamba a, au nom des enseignants du Kasaï, déploré que cette grande journée soit célébrée avec l’impayement des enseignants. Ainsi, a-t-il demandé au régime actuel de sortir l’enseignant de ce bourbier.

Le Président de l’Assemblée provinciale, le Gouverneur de province, les autorités politico-administratives, les opérateurs pédagogiques, les parents, les partenaires ainsi que les élèves ont participé à la manifestation organisée par la Division provinciale de l’EPSP Kasaï 1, à travers les Sous-divisions Tshikapa 1 et 2. Des saynètes et poèmes mettant l’accent sur la scolarisation des enfants, surtout des filles, étaient au rendez-vous.

En plus des allocutions rendant hommage au président de la République qui tient à apporter des solutions aux problèmes des enseignants, allocutions faisant état des lieux de l’enseignement au Kasaï, des messages interpellateurs sont lisibles sur les calicots et banderoles: “La scolarisation des enfants a de l’impact à l’avenir”; “Scolarisons nos filles !”; “L’éducation n’est pas un don mais un droit”; “L’école aidera l’enfant à réaliser ses rêves” …
Le ministre provincial de Terre, mines et énergies, représentant du gouverneur, a, pour sa part, invitye les parents à envoyer les enfants à l’école, avant d’appeler les enseignants à la conscience professionelle, étant donné que le chef de l’État se préoccupe de la situation de l’enseignant.

Parlant au nom de l’enseignement supérieur et universitaire, le délégué du président de la conférence locale des chefs d’Établissements plaide en faveur de la révision du processus de recrutement des enseignants et de l’adaptation du programme aux réalités.
Le terrain abritant l’immeuble de la Division provinciale de l’EPSP a servi de cadre à la célébration de la Journée nationale de l’enseignement au Kasaï.

Lukengu Laurent/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Éliminatoires Mondial Basket : Après sa double victoire sur Kenya et Sénégal, la RDC affronte ce dimanche l’Égypte 

Published

on

Comme lors de la deuxième fenêtre, les Léopards de la RDC ont réédité l’exploit ce samedi 2 juillet en Égypte face aux Sénégalais (72-60), dans un match comptant pour la deuxième journée de la troisième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023.

Après avoir gagné leur premier match par forfait contre le Kenya et validé son ticket pour la fenêtre suivante, la RDC aligne donc une deuxième victoire dans cette troisième fenêtre. Elle va croiser l’Égypte, ce dimanche 03 juillet, pour la dernière journée. Une victoire face à l’Egypte fera énormément du bien à la RDC avant la dernière fenêtre car les points des trois premières fenêtres seront reconduits à la dernière.

Pour ce match face au Sénégal, la RDC a maitrisé le premier et le troisième quart-temps. Les hommes du technicien Thomas Drouot ont cédé lors du deuxième quart-temps et ont lutté lors du dernier quart-temps, soit (17-11,10-14, 22-11, 23-24)

Côté statistiques, les Sénégalais ont dominé les Léopards en lancers-francs soit 81% sur 17%. Les Léopards étaient supérieur dans les tirs de 2 points, soit 61% sur 53% côtés Sénégalais. Le Sénégal a gagné 33 rebonds contre 28 pour la RDC, etc.

Au classement l’Égypte et la RDC avec le même nombre des points sont classés premier et deuxième avec chacun 9 points.

Il faut noter que les trois meilleures équipes des Groupes A, B, C et D se qualifieront pour le second tour des Éliminatoires Zone Afrique (Groupes E et F), qui se déroulera lui en août 2022. Les deux meilleures de chacun de deux groupes et la meilleure troisième obtiendront les cinq billets pour aller représenter l’Afrique au tournoi mondial de 2023, coorganisé par l’Indonésie, le Japon et les Philippines.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising