K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

32e sommet de l’UA: Tête à tête Félix Tshisekedi et Paul Kagame

Published

on

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, et du Rwanda, Paul Kagamé, ont échangé ce lundi 11 février 2019.
Les deux chefs d’État prennent part au 32ème sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba.
Précisons par ailleurs que Félix Tshisekedi a été élu 2ème vice-président de l’Union Africaine dimanche dernier.
Paul Kagame, quant à lui, a cédé son fauteuil au président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi. Il est tout de même élu 3e vice président de l’UA et rapporteur de cette organisation.
Les relations entre les deux hommes d’État ont connu un flop lorsque Paul Kagamé et un groupe de présidents africains ont demandé à la Cour constitutionnelle de sursoir la publication des résultats définitifs du scrutin présidentiel de 2018 en RDC.
Une décision comprise comme une ingérence dans les affaires intérieures de la RDC.
Mais depuis lors, les deux états ont renoué leur partenariat.
Cette rencontre, selon une source à la présidence, a tourné autour de la paix et la sécurité dans la région des Grands Lacs.
La coopération bilatérale était aussi au menu de leurs échanges.
Le 32ème sommet de l’Union Africaine ouvert dimanche dernier, se clôture ce lundi 11 février 2019.
TMB/ CONGOPROFOND.NET
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: RDC: Le Rwanda et le terrorisme, réalité ou fiction? — Congo Profond

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising